photos ecosse

ROAD TRIP EN ÉCOSSE : ITINÉRAIRE EN 20 ÉTAPES INCONTOURNABLES

J’ai passé 10 jours de road trip en Écosse. Un nouveau rêve devenu réalité, disons le clairement !!! J’avais tellement d’images en tête et de lieux que je voulais voir absolument (en aucun cas nourris par les clichés de l’Écosse éternelle dans les films Rob Roy ou Braveheart, pas du tout…). Et bien je m’en suis donné à cœur joie. L’appareil photo a chauffé toute la semaine !!! Voici donc l’itinéraire que j’ai suivi durant ces 10 jours de road trip en Écosse, résumé en 20 étapes inoubliables. Tout est dans l’ordre en partance de l’aéroport d’Édimbourg, avec les indications pour trouver les différents lieux si nécessaire. Comme ça, si vous planifiez d’y aller, il n’y a plus qu’à. Enjoy !

 

ROAD TRIP EN ÉCOSSE : ITINÉRAIRE

Road trip en Écosse

1. Loch Katrine (jour 1)

J’ai commencé mon road trip par ce petit lac en partant de l’aéroport d’Édimbourg, en direction de Stirling, juste avant le début des Highlands. C’est une magnifique mise en bouche, la route qui longe Loch Katrine est parsemée de châteaux en pierre, de lacs où les arbres se reflètent à la perfection, où les couchers de soleil enveloppent la campagne d’une douce lumière rose pâle. Bref, la magie commence déjà dès les premières heures, ça promet !

 

photos ecosse

2. Loch Lomond (jour 2)

Le Loch Lomond fait partie des lacs les plus renommés d’Écosse. Avec ça, le cliché souvenir est incontournable ! Et quoi de mieux pour prendre un lac en photo qu’une vue en hauteur, hein ?! Qu’à cela ne tienne ! Ben Lomond fait partie des nombreuses montagnes qui cerclent Loch Lomond. À 974 mètres d’altitude, son ascension est possible en une petite journée au départ de Rowardennan, le long de la côte Est du lac. Franchement, juste waouh, cela vaut vraiment le coup. Le jour où j’y suis allée, il y avait un brouillard de chien. La vue que j’aurais dû avoir sur le lac s’est donc transformée en… une vue sur un lac de nuages… Une petite idée du paradis avant l’heure…! 

 

photos ecosse

3. Finnich Glen (jour 2)

J’avais vu la photo sur Pinterest et cela m’avait carrément flashé. Je n’ai pas été déçue par la réalité, et j’en parle davantage ici. Cette gorge naturelle se trouve juste après le patelin de Croftamie. Il suffit de se garer 50 mètres après l’intersection entre la A809 et la B834 (rester sur l’A809 et garez vous sur la droite après le pont). Rien n’est indiqué et les barbelés sont censés décourager les plus téméraires, je pense. Sauf que le mur qui bloque l’accès aux gorges est éboulé à un endroit et qu’on peut passer. Ooops, personnellement, je n’ai pas pu résister… Il n’y a plus qu’à prendre des clichés sensationnels !! Au bout de 200 mètres sur les hauteurs de la gorge, un escalier boueux permet de descendre en bas. C’est glissant, c’est probablement dangereux, mais franchement, ça vaut le coup…!

 

photos ecosse

4. Glen Etive (jour 2)

Je roulais en fin de journée pour me rendre à ma prochaine étape : Glencoe. Le soleil se couchait, la lumière était juste divine. Et pof ! Je passe devant Glen Etive le long de la route. Inutile de dire que je me suis garée à l’arrache sur le bord de la route, que j’ai défié la circulation de fin de journée en me jetant sous les roues des 33 tonnes qui passaient par là et que j’ai bravé les éléments dans le bush écossais. Mais j’ai eu  mon moment miracle du coucher de soleil sur la vallée. No regret !

 

photos ecosse

5. Glencoe (jour 3)

Cette vallée faisait partie de ma to do list depuis le début du début du début. D’une part, parce que le lieu est tout simplement magique et réputé être l’une des plus belles vallées d’Écosse. Une fois qu’on y est, on comprend pourquoi. Et de deux parce que… cette vallée a accueillis de nombreux tournage de Harry Potter (hum… fan de Harry Potter ? Moi ? Pas du tout…!). Notamment filmé dans « Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban », la maison d’Hagrid y a souvent pris place au fil des films. Donc bon, je crois que cela fait suffisamment d’argument pour aller, hein ?! Si vous êtes aussi fan de Harry Potter que moi, je vous conseille de lire ça : Où trouver tous les lieux de tournage de Harry Potter.

 

photos ecosse

6. Hidden valley (jour 3)

Glencoe est une vallée encerclée par le mont Aonach au Nord et les Three sisters au Sud. Entre deux d’entre elles se trouve le passage Coire Gabhail (je vous défie de prononcer ce mot correctement !!), qui permet d’accéder à The hidden valley, une vallée cachée derrière la montagne et dont la vue est juste sublime. C’est environ trois heures de marche aller-retour pour se rendre dans cette vallée magique, mais le cliché vaut vraiment les quelques gouttes de sueur… froide en traversant la rivière sans pont ;)

 

7. Glen Nevis (jour 4)

Cette vallée abrite Ben Nevis, la plus haute montagne d’Écosse ! Et c’est juste un régal de longer la route de cette vallée, qui serpente entre les montagnes hachurées de cascades s’écoulant lentement le long des flancs, avec ici et là quelques buffles orangés, c’est magique ! Je vous conseille de rouler jusqu’au bout de la vallée (vraiment jusqu’au bout, quand il n’est juste plus possible de faire autre chose que de se garer et de continuer à pied). Une petite rando vous mènera jusqu’à la cascade de Steall Falls. Comment dire, je serais restée là pour toujours !

 

photos ecosse

8. Loch eil (jour 4)

Alors que je partais en direction de Glenfinnan viaduc, je n’ai pas pu m’empêcher de tomber en extase devant cette vue tout droit sorti d’un rêve…! Cette photo est prise au bord du Loch Eil. Je me suis arrêtée le long de la route au niveau de la station de train Loch Eil Outward Bound. J’ai traversé le chemin de fer (pas bien !!). Il y a une école de kayak à cet endroit et un ponton permet de prendre un point de vue sensationnel. Les montagnes se trouvent sur la droite, c’est magique et c’est cadeau !

 

9. Glenfinnan viaduc (jour 5)

Le fameux viaduc de Harry Potter !!! Autant dire: IMPOSSIBLE DE NE PAS Y ALLER !!! Pour le coup, j’ai joué ma petite touriste bien disciplinée en me rendant au Viewpoint. Mais la vue n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais… On voit le viaduc de loin, l’angle n’est pas top. Bref, petite déception… Je me dirige tout à fait par hasard un peu plus loin sur la route et tombe nez à nez avec… le musée du train de Glenfinnan ! Et de là, une magnifique marche d’une petite heure (The viaduc Trail) mène au viaduc avec The vue !!! Moi je dis : Apparus viaducus (formule magique de ma création, comme vous pourrez vous en douter…).

 

photos ecosse

10. Eilean Donan Castle (jour 5)

Difficile de se parler de l’Écosse sans se parler de… châteaux ! Et quels châteaux ! Je me suis dit, tant qu’à faire d’en prendre un, autant prendre The one, le château de Highlander en personne, l’unique, le “postal card official”. Il était sur ma route entre Fort Williams et l’île de Skye en plus, que demande le peuple !

 

Road trip en Écosse

11. Elgol Road – île de Skye (jour 5)

Si vous entrez sur l’Ile de Skye par la route et non par le ferry, Elgol Road est la quatrième route qui part sur la gauche, la B8083, en direction du petit port de pêche de Elgol. C’est une route sans issue, il faudra faire le même chemin au retour mais franchement, je la referai sans problème. Si vous voulez être plongé dans l’ambiance de l’Écosse éternelle, avec maisons de pierres en ruines, petits moutons qui gambadent ici et là et montagnes vertes en toile de fond, vous êtes au bon endroit !!! Sans oublier le petit port de pêche au bout de la route, et qui peut réserver des couchers de soleil phénoménaux !

 

photos ecosse

12. Fairy pools (jour 6)

Encore une fois, Pinterest est à l’origine de mes caprices. J’avais repéré ces cascades aux couleurs turquoise absolument irréelles. J’ai commencé à me demander: ouh la, Photoshop ou réalité ? Je dois en avoir le cœur net…! Et je dois dire que… la réalité dépasse parfois la fiction… La magie se déroule sur l’île de Skye, sur la route menant à Glenbrittle. Un petit parking avec un panneau indique Fairy Pools le long de la route. Y’a plus qu’à arpenter le chemin au milieu des Highlands et à se faire plaisir !!!

 

 

photos ecosse

13. Portree (jour 6)

On n’avait pas encore parlé de civilisation. Mais il y a quand même quelques villes dans les Highlands. Et pour le coup, Portree, avec ses 2 500 habitants… est la plus grande ! Et aussi l’une des plus jolies probablement ! Ce petit port de pêche sur l’île de Skye sort tout droit d’un tableau d’impressionniste. C’est coloré, c’est mignon à souhait. On en redemande, quoi !

 

14. Nest Point (jour 6)

Cela fait partie des incontournables de l’île de Skye : le fameux point le plus à l’ouest de l’île. La route pour s’y rendre est interminable, escarpée, pleine de moutons qui ont tout leur temps et de nid de poule à péter les meilleurs systèmes de suspension. Mais franchement, au bout, c’est le saint graal !!!

 

photos ecosse

15. Kilt rock (jour 7)

Autre incontournable de l’île de Skye, cette superbe cascade de plusieurs dizaines de mètres de hauteur qui se jette des falaises dans la mer. Super facile d’y aller : il suffit juste de remonter la côte en partance de Portree, en direction de Saffrin. La cascade est indiquée sur la droite au bout d’une petite vingtaine de kilomètres. Ultime !

 

photos ecosse

16. The Old Man of Storr (jour 7)

Les lieux ont été utilisés pour le tournage de Prometheus, le dernier opus de la saga Alien. Et il faut bien le dire, ce lieu sorti de nulle part est bien digne d’un décor de film de science fiction. La vue sur la vallée est juste renversante. Il faudra bien une petite heure de marche pour en arriver là, mais franchement, vous ne voulez pas voir ça ??? Pour plus d’infos sur ce lieu, c’est pas ici.

 

photos ecosse

17. Applecross road (jour 8)

Si je ne dis pas de bêtise, la route qui mène au petit patelin de Applecross en partance de la A896 est l’une des plus hautes routes d’Écosse… et aussi l’une des plus dangereuses (yeah !!!). Elle grimpe jusqu’à un peu plus de 2000 pieds (soit 626 mètres d’altitude en bon continentaux que nous sommes). Ce n’est pas grand-chose par rapport à ce qu’on peut avoir en France et pourtant, le charme opère ! Car les paysages de montagne à la mode écossaise et les petits chamois qui font coucou du bord de la route, c’est zouliiiiiii !!!

 

photos ecosse

18. Inverness (jour 8)

Parce qu’un road trip en Écosse ne serait pas complet sans un essai de kilt !!! Mon rêve de porter un kilt est devenu enfin réalité à Inverness, la capitale des Highlands, qui abrite House of Fraser Higland, une maison de fabrication traditionnelle de kilt. Il faut rentrer par la boutique, mais l’étage renferme un petit musée super chou sur l’histoire du kilt, ainsi que l’atelier où sont fabriqués les kilts à la main et en temps réel. Un kilt était posé sur une table à l’entrée, je n’ai bien évidemment pas pu résister. Heureusement, on m’a dit après coup que c’était fait pour ça. Ouf…!

 

Road trip en Écosse

19. Dunkeld Cathedral (jour 9 – route de retour)

Sur la route de retour vers Édimbourg, il existe un tout petit patelin nommé Dunkeld, plutôt inconnu au bataillon. Et pourtant, ce petit village abrite une ancienne cathédrale datant du XIIIème siècle. Jusque là, toujours rien de transcendant. Mais ce qui est magnifique, c’est qu’il ne reste que les murs, l’intérieur de la cathédrale est à ciel ouvert, offrant un par-terre d’herbe parsemé de pierres tombales dignes des films celtiques. Personnellement, j’adore ce genre d’ambiance très calme et sans âge. Je vous conseille vraiment de vous arrêter là pour faire une pause !

 

Road trip en Écosse

20. Édimbourg (jour 9 et 10)

Et enfin, un road trip en Écosse ne serait pas complet sans un arrêt dans l’une des plus belles capitales d’Europe. J’ai terminé par là, laissé la voiture à l’aéroport et suis restée deux jours en auberge sur place. J’ai pour ainsi dire tout aimé dans cette ville. L’architecture Moyenâgeuse est à tomber par-terre. Les petites rues pavées regorgent de petits cafés et d’une bonne ambiance à l’écossaise. Les gens sont sympas, on sent qu’il y fait bon vivre. Bref, j’ai juste trop craqué pour cette capitale à taille humaine et historiquement préservée.

 

ROAD TRIP EN ÉCOSSE : LA CARTE

 

LA VALIZ PRATIQUE

ROAD TRIP EN ÉCOSSE : LOUER UNE VOITURE

Pas de road trip en Écosse digne de ce nom sans un bolide de combat (haha, je dis ça mais une bonne vieille guinde fera l’affaire). Alors, j’ai eu droit à quelques déboires au départ de mon road trip. J’en parle plus en détail ici, mais pour faire court : je me suis fais avoir par le bon vieux souci de la réservation de location en ligne avec une carte bleue de base (une carte de débit, donc). Jusqu’à ce que j’arrive à l’agence à l’aéroport et qu’on me dise que je devais payer avec un carte de crédit et bon et dû forme. Depuis cet incident, je ne me fais plus avoir. Déjà, je réserve maintenant mes voitures sur le site Auto Europe et je n’ai plus ce genre de souci, car ce comparateur bosse avec des loueurs sérieux. Et les prix sont vraiment intéressants !

Deuxième plan d’attaque, j’ai acquis une vraie carte de crédit, et oui, en prenant l’American Express – Flying Blue. Comme ça, je n’ai plus vraiment le souci de “ne pas avoir de carte de crédit” au cas où. Et surtout, cette carte contient des assurances ultra complètes pour les locations de voiture, ce qui permet de louer n’importe quel modèle au prix le moins cher, la carte s’occupe du reste. C’est donc très vite rentabilisé sur 2 – 3 road trip d’une semaine dans l’année. Pour plus d’infos, c’est ici !

 

CUMULE DES MILES ET ÉCONOMISE SUR TON ROAD TRIP ! !

Fais comme moi, cumule des Miles grâce à ta Carte AMEX Flying Blue. Il te suffit de faire tes courses dans les enseignes partenaires (ton budget bouffe en Miles, j’adore) ou de prendre l’avion avec les membres de l’alliance KLM. Tu peux également bénéficier de nombreuses assurances voyages incluses, comme l’assistance médicale, assurance report et annulation, accident ou bien encore l’assurance location de véhicule, qui évite de payer de nombreuses assurances supplémentaires en road trip, ma préférée ! Pour commander ta carte et bénéficier de 8000 miles de bienvenue, c’est par ici !

 

ROAD TRIP EN ÉCOSSE : OÙ DORMIR

Alors, pour changer, j’ai fait ma méga roots sur ce road trip en Écosse. J’économisais à mort pour pouvoir partir aux États-Unis en fin d’année pendant que je vivais à Londres (pour savoir comment j’ai fait, c’est par ici). J’ai donc joué la carte “camping sauvage” et “je dors dans ma voiture par -2°C” (oui oui, j’adore ça) ! Il faut savoir que l’Écosse autorise le camping sauvage, à partir du moment où se met en pleine nature et qu’on ne laisse rien derrière soi. C’est donc ce que j’ai fait. J’ai bien pris quelques douches dans les quelques campings trouvés sur la route. Mais ce fut principalement à l’arrache. Quoi qu’il arrive et si je devais le refaire, je ne me poserai pas la question et j’opterai pour du Airbnb. J’ai regardé et il y a pléthore d’offre dans les Highlands ici ! Sur Édimbourg, j’ai dormi en auberge mais je ne me rappelle plus le nom (soyons honnête)^^J’ai toutefois eu des bons échos sur Safestay Hostel et Castle Rock hostel :)

 

HEP ! T'AS PENSÉ À UTILISER TES COUPONS DE RÉDUC ?

Reçois 10% de remise sur ta première réservation Bookings en cliquant sur ce lien OU 25€ de réduction sur Airbnb en cliquant ici. Il suffit juste de t’inscrire, réserver un hébergement et tu recevras tes remises suite à ton séjour ! De rien :D

 

ROAD TRIP EN ÉCOSSE : LE BUDGET

Du fait de mon mode économie de la mort qui tue, ce road trip de 8 jours dans les Highlands ne m’a pas coûté très cher… Au total, j’ai dépensé l’équivalent de 430€ pour moi toute seule. Je détaille ci-dessous quelques postes de dépenses :

  • Un A/R Londres – Édimbourg, prix avec Skyscanner pour 25€. Pour trouver des vols pas chers en partance de France, c’est par ici !
  • Location d’une voiture pour 8 jours : 235£ pour 8 jours (suite à mon souci de carte bleue non valable). Je précise qu’il est possible de trouver beaucoup moins cher, aux environs des 150€ normalement. Pour trouver des locations de voiture fiables et à bon prix, c’est ici !
  • Hébergement : à part l’auberge payée pour 2 nuits à Édimbourg, rien du tout ;) (soit 60€ pour l’auberge à Édimbourg)
  • Essence : j’ai fait seulement un plein et demi durant mon road trip (ah, les joies des petits pays). Ce qui m’a coûté environ 60€ de frais.
  • Repas : j’ai principalement mangé des piques-niques et acheté ma nourriture en course pour le matin et le midi. J’essayais de me faire un plat chaud tous les soirs dans un restaurant ou gîte sur la route (environ 6 à 12£ le repas). En comptant quelques petits thés ici et là (fallait bien se réchauffer quand même), j’en ai eu pour environ 80€ de bouffe.

RESSOURCES

Vous trouverez plein d‘autres idées de lieux à visiter en Écosse sur le blog ici-même. Pour préparer votre road trip, je vous conseille également les articles de Black & Wood et My Sweet Escape, qui sont super complets. Et pour les photos, rien de surpasse Carnets de Traverse. Pensez également à vous fournir le guide du Petit Futé sur l’Écosse, ainsi qu’une carte routière. C’est old school, mais franchement bien utile dans ce pays, je confirme !

Alors, que pensez-vous de cet itinéraire de road trip en Écosse ? J’espère que cela vous donne envie. Quel lieu vous attire le plus ???

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

30 comments on “ROAD TRIP EN ÉCOSSE : ITINÉRAIRE EN 20 ÉTAPES INCONTOURNABLES

  1. 28 avril 2016 at 13 h 39 min

    Dur dur de choisir une photo, j’adoooore celle du Loch Eil mais également la 12 . Bref l’Ecosse c’est beau ! Merci pour ces beaux clichés =)

    • 29 avril 2016 at 12 h 53 min

      Rah j’avoue que celle de Loch Eil est ma préférée. C’était complètement hors de la réalité, ces couleurs bleutées !! Old man of Storr, trop fan aussi ! Merci !!!

  2. 29 avril 2016 at 10 h 20 min

    La 15 ! mais tu aurais pu tomber le pantalon ;)

    • 29 avril 2016 at 12 h 58 min

      Pfou j’avoue, j’ai fait de la merde, là. Mais je n’étais même pas sûre qu’on avait le droit de les essayer alors bon, de là à montrer mes fesses aux couturières derrière la vitre donnant sur l’atelier, je n’ai pas osé…! SHAME ON MEEEEEE !!

  3. 3 février 2017 at 13 h 47 min

    L’île de skye

  4. 3 février 2017 at 14 h 31 min

    Ahhh l’Ecosse, le rêve :D Faire la route du whisky

  5. 3 février 2017 at 16 h 36 min

    Je suis partie la bas pour le boulot en janvier mais je n’ai pas pu voir grand chose. Le peu que j’ai vu, j’en suis tombée amoureuse. Je me suis promis d’y retourner et ton article va bien m’aider ^^

    • 4 février 2017 at 21 h 52 min

      Roh franchement, si t’as l’occaz, GO, c’est génial !!

  6. 3 février 2017 at 19 h 21 min

    Ha ton article tombe à pic je m’y rend en Avril et j’étais en train d’établir la liste de lieux que je souhaitais faire en Écosse! Belle synchronicitée!! ;)

  7. 4 février 2017 at 6 h 30 min

    Juliette Lamamy

  8. 15 mars 2017 at 12 h 55 min

    Bonjour,

    Je souhaite faire un road trip cet été en Ecosse… entre 15 et 20 jours, mais budget un peu limité… si ce n’est pas indiscret, quel été ton budget pour ce voyage?

    • 17 mars 2017 at 10 h 24 min

      Coucou !! Faut vraiment que je commence à faire des tableaux récap des mes voyages, sérieusement !!! J’en ai certains, mais pas tous, et rarement complet. Je n’ai pas l’Écosse mais je me rappelle que cela ne m’a vraiment pas coûté grand chose pour les raisons suivantes : vol A/R Londres Edimbourg – de 100 €, location de voiture pour 9 jours : environ 250 € (le plus cher). J’ai du faire 3 plein d’essence d’environ 40 € chacun. Bouffe : je faisais les courses donc que dalle. Et j’ai dormi dans ma voiture lol. J’ai acheté une couette chez Primark pour 10 livres et j’ai pioncé dans ma caisse. Le camping sauvage est autorisé en Ecosse donc prend une tente si tu veux, t’as le droit :) je crois que c’est le principal ! J’ai fait 2 nuits en auberge sur Edimbourg mais idem, ça a dû me coûter 20€ max la nuit en dortoir :)

      • 26 septembre 2017 at 18 h 49 min

        Salut ! Ton blog est super cool, et je pense m’inspirer de ton road trip en Ecosse, on part fin octobre début novembre là bas avec une amie. On hésite encore entre l’appart, l’auberge de jeunesse où partir sur la route… J’ai peur qu’il fasse un peu froid à cette période pour partir en voiture… A quelle période étais-tu partie toi ? Pas trop galère à trouver de l’essence ou même des sanitaires ? En tout cas les photos sont géniales !

        • 28 septembre 2017 at 7 h 35 min

          Coucou Céline ! Un énorme merci pour ton commentaire, c’est trop gentil !!!!! Perso, j’étais partie en février, donc en plein hiver haha, il faisait bien froid, je confirme ! Mais j’ai survécu. J’étais en mode budget serré donc j’ai fait la warrior : j’ai dormi dans ma voiture et j’avais acheté une grosse couette chez Primark sur place, dont je m’emmitouflais avec tous mes vêtements la nuit venue, je préfère que tu saches pour décider si tu veux faire ça ou pas. Je n’ai trouvé aucun camping ouvert à cette époque de l’année (février) donc impossible de me doucher ou quoi. Donc j’ai fait ma grosse crade et fait des toilettes de chat dans des toilettes publiques (donc c’était vraiment warrior). A toi de voir si cela te semble gérable, et peut-être que les campings sont ouverts en novembre aussi ^^ Essence, non, je n’ai pas eu de soucis pour le coup, même dans les highlands, t’as toujours des petites pompes dans les villages ;) donc voili. N’hésites pas si tu as d’autres questions ma belle ! Et merci pour les photos, vous allez vous éclater, c’est tellement beau, ce pays !

  9. 18 juin 2017 at 17 h 39 min

    coucou ,super ton road trip ,j’ai aimé les mèmes endroits que toi , ,d’autres aussi vers Mallaig ,Oban, mais je ne connais pas l’ile de Skye ce sera pour la prochaine fois ,c’est sur. l’Ecosse est magique ,j’y suis allée 9 x .toute cette beauté sauvage ,la gentillesse des Ecossais ,l’année dernière , a la même époque avec mon homme on a décidé de prendre le train de faire la cote est puis jusqu’à Inverness et redescendre passer 2 jours a Edinborogh …tous ces souvenirs dans mon cœur ,Alain est décédé 10 jours après ,en randonnée en haute montagne en Suisse ,après 46 ans passés ensemble ;
    merci pour tes belles photos ,j’y retournerai ,a Skye que je ne connais pas

    • 24 juin 2017 at 18 h 36 min

      Waouh en lisant ça, je me doute que l’Ecosse porte une place à part dans ton coeur, à la fois belle de souvenirs et peut-être un peu douloureuse aussi… Merci pour les idées, j’y retournerai très certainement aussi, j’ai totalement craqué pour ce pays également. Je te rejoins sur la gentillesse des écossais ! La prochaine, j’aimerais bien faire la côte Est et le nord, et pourquoi pas Glasgow. Bref, il n’y a que l’embarras du choix ! Merci pour ton retour !

  10. 4 juillet 2017 at 20 h 25 min

    Super note, supers photos. Je pars en août faire un road-trip en Ecosse donc je regarde cette note avec grand intérêt. Merci pour Loch Eil, je le rajoute dans l’itinéraire proposé par le Guide du Routard.

    • 6 juillet 2017 at 9 h 26 min

      Ah l’Ecosse, je suis jalouse car je veux vraiment y retourner, ce pays est complètement fou ! Un grand merci pour ton commentaire et très beau voyage !!!!

  11. 21 juillet 2017 at 13 h 10 min

    Merci pour tous tes conseils! Je prépare mon road trip de 7 jours en Ecosse pour le mois d’août et ton article m’a bien aidé à le finaliser :)

  12. 10 août 2017 at 2 h 21 min

    Merci Nastasya pour ton article ! Avec ma femme nous avons bien suivi tes recommandations en live sur le téléphone vu qu’on voyage toujours à l’arrache LOL. Nous avons prolonger ton parcours en prenant la fameuse route Road Coast 500 dans le Nord qui nous en a mis pleins les yeux. Je ferai sûrement un article sur cette route “carte postale”.

    Je rajouterai que près de la cathédrale de Dunkeld il y a un pub excellent où se réunissent les habitants de la ville voisine pour jouer ensemble en concert. Le pub s’appelle le Taybank et la personne qui nous a hébergé nous a dit que ce pub appartenait à la personne qui a composé la musique du film le Dernier des Mohicans.

    Merci beaucoup pour ton blog et pleins de bisous !

    • 12 août 2017 at 3 h 45 min

      Tu rigoles pour le pub ???? Non mais j’adoooooooooooooooooore la musique du dernier des mohicans !!!! Waouh c’est génial, je vais regarder votre article alors, parce que je veux vraiment y retourner et pousser plus loin, ce pays est trop beau <3 Un gros merci, cela me fait rire de penser que j'étais lu en Écosse en plein road trip, je trouve ça génial, merciiiiiiiii !

      • 12 août 2017 at 23 h 06 min

        Mon hôte était sobre donc je ne pense pas qu’il m’ait raconté des conneries sur le pub !

        Bah non merci à toi, merci à ton blog et ta personnalité !

        Parfois on dormait dans la voiture à l’arrache , comme à l’entrée de Glencoe, on a dormi dans un parking et c’est là que j’ai trouvé ton article pour ensuite planifier la journée ! D’ailleurs je vais commenter un autre de tes articles sur un endroit que j’ai visité. Ça ne ressemble pas trop à tes photos aahah c’est fou ce que la météo et les saisons peuvent changer un endroit ! Tu seras ravi de comparer. Aller je me téléporte sur ton autre article ahaha

        • 28 août 2017 at 13 h 23 min

          Haha ok je vais aller voir ça ! Surtout qu’en Ecosse, avec la lumière, je pense que cela peut être totalement différent en effet, hâte de voir ça ;D

  13. 17 septembre 2017 at 9 h 14 min

    Merci pour le mention !!!! <3

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *