The Old Man of Storr

THE OLD MAN OF STORR : QUAND LE MORDOR S’INVITE EN ÉCOSSE

Je crois que je n’ai plus besoin de dire que je suis une grande fan de la trilogie du Seigneur des anneaux (tout le monde aura compris). Le blog est truffé de référence qui devrait lasser même les plus fans d’entre vous. Et bien préparez-vous, car ma lubie a encore frappé ! En Écosse cette fois, sur l’île de Skye, lors de ma randonnée vers The old Man of Storr. Faut dire que là, c’était marcher en plein Mordor… Mais si, je vous assure !!!!

The Old Man of Storr

 

Je suis plutôt du genre têtue (nooon, moi ?!). Ma première quête en pleine Terre du Milieu, à The Old Man of Storr, s’est soldée par un échec. Le brouillard et la pluie étaient tellement intenses que je n’ai rien vu et que je suis rentrée trempée comme une soupe. Du coup, j’ai remis le couvert illico le lendemain quand j’ai vu que le temps s’était dégagé… Cette fois, le Mordor n’aura pas raison de moi.

The Old Man of Storr

 

J’entame donc pour la seconde fois en deux jours mon ascension. Je prends rapidement de la hauteur et commence à avoir une vue appréciable sur la Comté, ses verts pâturages qui s’étendent à perte de vue… et qui s’éloignent…

The Old Man of Storr

 

Plus j’avance dans ma quête, plus l’ambiance change… Les prairies vertes font peu à peu place à des champs entiers d’arbres coupés. Probablement l’œuvre des orques qui arrachent des forêts entières pour nourrir leur vivier en Isengard.

 

Bon de réduction Airbnb - Valiz Storiz

 

The Old Man of Storr

 

Les pics du Mordor commencent à apparaître au loin. Je vais devoir être adroite pour ne pas me faire repérer par l’œil de Sauron…

The Old Man of Storr

 

J’entame l’escalier qui mène vers Barad-dûr, la tour ultime. Le terrain est boueux, des bataillons d’orques ont dû passer par là. Les couleurs s’assombrissent. Le flanc de la montagne se recouvre progressivement d’éclat de pierre noire et rocailleuse. On peut même entrevoir des restes de monuments du clan des hommes détruits par les armées noires. Quel dommage…

 

Contrairement à la veille, je ne me perds pas dans le brouillard cette fois-ci et continue ma route sur le bon chemin. J’aperçois déjà la plate-forme qui permet de culminer au-dessus de l’œil de Sauron. Dernière ligne droite… ou plutôt en pente raide en l’occurrence !!! Je crois que j’ai réussi à passer entre les mailles du filet. Ma récompense est toute proche…!

The Old Man of Storr

 

Yes !!! Mon précieux est là : une vue à couper le souffle sur toute la vallée. Je peux reposer mes petits pieds de Hobbit poilu (mais pas stupide ni joufflu, du moins, je ne pense pas encore !!). Sauron est vaincu et la montagne noire s’endort doucement pour tomber dans un sommeil éternel.

The Old Man of Storr

 

Finalement, cela a parfois du bon d’être têtue… ;)

Alors ? Prêt à s’engager dans la communauté du kilt et à défier les terres du Mordor avec moi ?!? Découvrez également Finnich Glen !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

21 comments on “THE OLD MAN OF STORR : QUAND LE MORDOR S’INVITE EN ÉCOSSE

  1. 5 avril 2016 at 10 h 35 min

    Tu devrais rajouter la Nouvelle Zelande dans ta liste de pays à visiter, pour que tu vois la Terre du Milieu, la vraie de vraie. Et de toute façon, si tu as kiffé l’Ecosse, tu kifferas encore plus la Nouvelle Zélande ;)

    • Tout le monde me dit que c’est top en effet. Je n’avais pas pu au retour d’Australie car j’étais allée en Asie à la place. Mais promis, quand je peux le caser, j’irais :)

  2. 5 avril 2016 at 11 h 04 min

    Même commentaire que Marion ! Tu adorerais la Nouvelle-Zélande, et moi je rêve encore plus de visiter l’Ecosse à la vision de ces très belles photos !

  3. 5 avril 2016 at 13 h 14 min

    Ahah super article ! Il m’a beaucoup fait rire, il est court et pleins de jolies photos qui me font rêver… Dommage que tu ne sois pas passé par le Rohan… Peut-être sur le chemin du retour ? ;)

  4. Rohhhh et mon amie écossaise qui me disait qu’il n’y avait rien à voir!

  5. 5 avril 2016 at 16 h 45 min

    Etant une inconditionnelle du SDA moi aussi, je me suis payée quelques bonnes tranches de rire avec ton article :D En passant, la toute dernière photo m’a fait penser au Chemin des Morts, mais d’une force ! Encore un superbe article, merci à toi !! (je rajouterai de la chantilly sur le chocolat chaud aux épices :p *la fille qui assure sa place*)

  6. 6 avril 2016 at 15 h 49 min

    Haha génial la façon dont tu racontes ton ascension ! :)
    Je n’ai malheureusement pas pu aller jusqu’en haut… À cause de mes extrasystoles (Oui, j’en avais peu mais quand même un peu, à cause du thé ! Oops) (et ça me fait TOUJOURS flipper). Du coup, je suis déçue. Mais la vue était tout de même magnifique (il me restait peu de chemin à parcourir, j’essaye de me rassure comme je peux, haha !)

    xx

    • Et bah tu sais quoi, au moins, tu auras pu voir la vue même si ce n’est que sur photo ;) et on fait parfois comme on peut, la santé passe avant tout ! Sait-on jamais, tu auras peut-être l’occasion d’y retourner :) merci en tout cas !!

  7. 7 avril 2016 at 0 h 54 min

    De toute beauté! Ça fait bien rêver!

  8. 7 avril 2016 at 14 h 08 min

    Haha génial ton récit !
    Les photos sont dingues… Ces paysages sont tellement superbes ! Parfaite atmosphère avec ce brouillard :)

    Julie

  9. 9 avril 2016 at 12 h 38 min

    Je suis aussi fan que toi je crois, alors 1) j’ai gloussé 2) je t’aime, veux-tu m’épouser ? 3) île de skye tu dis ? ajouté à la to-do-list. ;-)

Leave a Reply