Road trip au Yucatan
,

ROAD TRIP AU YUCATÁN, MEXIQUE : 14 LIEUX À NE PAS MANQUER !

Première fois que je mettais les pieds au Mexique pour ma part ! Et j’ai commencé par le Yucatán, oh my god, une région qui m’a clairement convaincu que je reviendrai au Mexique. C’est juste splendide ! Et très varié ! Plages de sable blanc, ruines mayas, petites villes typiques et colorées, nature sauvage, il y en a vraiment pour tous les goûts. D’autant plus que j’ai eu la bonne idée (totalement imprévue) de voyager en novembre, quand il fait déjà beau, mais que la saison touristique n’a pas encore commencé. La classe !!! Voici l’itinéraire que j’ai suivi et qui m’en a mis plein la vue. N’hésitez pas à vous en inspirer si vous planifiez un road trip au Yucatan qui se veut inoubliable !

 

ROAD TRIP AU YUCATAN : ITINÉRAIRE

Road trip au Yucatan, isla blanca

1. Isla Blanca (jour 1)

Comme beaucoup de gens qui débarquent au Mexique, et d’autant plus dans le Yucatán, je suis arrivée à Cancún. La ville est très sympa, même si elle ne séduira peut-être pas tout le monde avec ses maisons un peu cracra et sa circulation incessante. Beaucoup restent tout simplement dans les grands complexes hôteliers au bord de la plage et ne se rendent compte de rien. Pour ma part, je conseille vraiment de sortir des sentiers battus et de conduire le long de la côte vers le nord, en direction de Isla blanca, la presqu’île de Cancún. Ici, plages de sable blanc, palmiers, petits restaurants de fruits de mer tenus par des locaux, pas un chat à l’horizon et aucun gros hôtel pour vous boucher la vue. Une excellente mise en bouche !

 

Road trip au Yucatan

2. Chemuyil (jour 2)

En partant de Cancún, on a décidé de longer la côte vers le sud, en direction de Tulum. Je ne vous parle même pas de Playa del Carmen, autre gros complexe balnéaire. C’est sympa, mais il n’est quasiment plus possible de s’allonger sur la plage, envahie par les bars et les plages privées. Mouais… Par contre, on a atterri au camping de Don Renzo à Chemuyil, une petite bourgade tranquille à 10 km de Tulum. Il y a tout ce que l’on recherche dans les grandes destinations de rêve de la côte… sans personne ! La plage de sable lumineux abrite des nids de tortues. C’était la pleine période d’éclosion lors de mon passage. Il y avait des traces de pas de bébés tortues partout sur le sol, le rêve !!! Pour peu que vous ayez un masque et un tuba, hop, les coraux s’offrent à vous à 50 mètres du bord. Sans oublier les nombreux cénotes du coin, à commencer par celui en face du camping, ou bien le très réputé cénote Los dos Ojos.

 

Road trip au Yucatan, tulum

3. Tulum (jour 3-4)

Tout le monde se rue à Tulum pour voir les fameuses ruines Mayas au bord de la mer et pour se prélasser sur ses plages incroyables. Il faut le dire, ce lieu est magique ! On a jeté notre dévolu sur la plage de Santa Fe, a priori classée parmi les 10 plus belles plages du monde (et il y a vraiment de quoi !). Le tour en bateau et plongée avec les raies et les tortues y est passé. Je n’ai jamais vu autant de tortues de toute ma vie, pfou, c’en était émouvant pour moi, j’adore cet animal ! On en a profité jusqu’au bout en campant sur la plage. Le réveil à 6h45 fut difficile, mais le lever de soleil d’un rose flamboyant dans les ombres chinoises des palmiers nous a fait dire qu’on avait bien fait de se bouger les fesses !

 

Road trip au Yucatan

4. La réserve de Sian Ka’an (jour 5)

Alors là, accrochez-vous ! Le seul moyen de se rendre au cœur de la réserve, en voiture, est de passer par le serpent de route qui longe la côte, en direction du petit village de Punta Allen. Et c’est une aventure épique ! La route se transforme vite en piste bourrée de nids de poule. C’est parti pour 3 h de tape-cul et de freinage en bon et due forme pour éviter de péter les amortisseurs ou de crever un pneu. Mais bon, cela en vaut la peine ! Arrivés sur place, nous avons négocié un tour moins cher en bateau pour visiter la partie réserve, et non la partie mer avec l’option snorkeling (on avait déjà fait la veille). C’était juste superbe. On a serpenté les mangroves en petit bateau et pu voir un nombre incroyable d’animaux en quelques heures : lézards, hérons, crabes, pélicans, cormorans, dauphins… Un spectacle de nature encore préservée, c’est rare !

 

Road trip au Yucatan

5. Bacalar (jour 6)

C’est le plus grand lac du Yucatán, un lagon à l’eau turquoise transparente et tiède, où il fait bon voguer en petit bateau à moteur ou juste se prélasser au bord sur les pontons des auberges. On a opté pour la deuxième solution. On a apprécié un petit-déjeuner sur des transats, les pieds quasiment dans l’eau. Avant d’aller faire un tour en vélo jusqu’au cénote Azul, un énorme cratère d’eau douce et bien chaude. Pour finir par se reposer dans les hamacs au bord du lagon, avec un bon bouquin entre deux ploufs. Elle est pas belle, la vie ?!

 

 

Road trip au Yucatan

6. Les ruines de Calakmul (jour 7)

Ce fut probablement l’un de mes moments préférés de ce voyage ! Une journée dans la jungle à la recherche de temples Mayas. Et pas n’importe lesquels, ceux de l’ancienne cité de Calakmul, pas très loin de la frontière du Guatemala. C’est simple, c’est aussi beau que le très fameux Chichen Itza (voir plus, je trouve), mais sans personne. Les ruines sont très nombreuses, en bon état et surtout, elles se perdent dans la jungle sauvage et s’entremêlent avec les arbres aux racines dégoulinantes pour un effet des plus romantiques. Les singes accompagnent chacun de nos pas, du haut de leurs branches. Et le must, c’est de prendre son courage à deux mains pour grimper au sommet de la grande pyramide de Calakmul et surplomber toute la forêt. Pfou, je n’oublierai jamais !

 

Road trip au Yucatan

7. Campeche (jour 8)

Oh my god, si je dois vivre quelque part, ce sera là-bas ! Cette petite ville aux maisons colorées et aux rues pavées à un charme fou, une carte postale vivante ! Toutes les maisons arborent une couleur différente, avec des petites lanternes qui s’illuminent le soir et des terrasses qui s’animent. C’est un mélange entre le charme de l’Italie et le côté vivant du Mexique ! La ville est entourée de murailles et de bastions dont il reste de nombreux vestiges. C’est juste un village de poupée, j’ai décrété, j’irai vivre là-bas si je m’installe au Mexique !

 

8. Edzna (jour 9)

Autre site de ruines Mayas que je recommande de visiter. Ce n’est pas le site le plus étendu ni le plus impressionnant, mais il a le mérite d’offrir une vue dégagée et imprenable sur la grande pyramide centrale de l’Acropole. Et coup de chance ou non, il n’y avait pas grand monde quand nous y sommes allés. C’est donc tellement plus agréable de profiter quand il n’y a personne !

 

Road trip au Yucatan

9. Uxmal (jour 10)

Ok, là, c’est the site Maya que pour ma part, j’ai préféré dans le Yucatán ! Pourtant, c’est un des plus gros sites, donc oubliez l’idée d’être tout seul. Par contre, c’est clairement l’un des mieux conservés de tous ! Là, vous aurez une bonne idée de ce dans quoi évoluaient les Mayas. La grande pyramide est majestueuse et intacte. Les nombreux temples arborent des fresques typiques de l’époque et sculptées à la perfection. Et il y a même encore un jeu de balle avec les anneaux ! Bref, si vous êtes férus d’histoire, c’est à Uxmal que cela se passe, pour sûr !

 

Road trip au Yucatan

© Crédit photo : Pixabay

10. Merida (jour 11)

Nous n’avons pas passé beaucoup de temps à Merida malheureusement, une fin de journée avant de dormir chez des potes rencontrés durant notre voyage. Mais on a vu la plus belle partie : la Gran Plaza et la vieille maison de maître Caje Montaje. Il y a certainement beaucoup plus à voir, comme le marché central ou la fabrique de hamacs. C’est vraiment LA grande ville et capitale du Yucatán, donc il y a de quoi faire, mais loupé pour nous. Cela ne nous a pas empêché de nous prélasser sur les sièges confidents de la grande place, d’écouter les Mariachis ou de rigoler devant un spectacle de clown. C’est bonne ambiance, à Merida !

 

Road trip au Yucatan

11. Cuzuma (jour 12)

C’est une petite ville sur la route entre Merida et Valladolid. Je ne vous ai encore que peu parlé des cénotes, ces formations naturelles rocheuses qui prennent la forme de gouffres ou de cavernes, et où l’eau s’infiltre pour venir former des piscines naturelles d’eau douce. C’est unique au monde, ça se trouve seulement dans le Yucatán et on appelle ça des cénotes. Il y en a tout simplement des milliers, mais une infime partie est exploitée pour le tourisme. Et puis il y a ceux que l’on découvre au grés de ses recherches pour les plus curieux et en quête de tranquillité. Cuzuma fait partie de ces lieux où il y a une très forte concentration de cénotes, des centaines ! Il n’y a donc qu’à choisir et à s’émerveiller ! Ils sont tous différents, certains à l’air libre et sous des airs de mangroves sauvages. D’autres sont carrément cachés sous la terre et sont accessibles seulement par un étroit escalier qui s’enfoncent dans le noir. À Cuzuma, on a adoré Santa Rosa parmi tant d’autres, pour ses lumières violacées !

 

PENSE À PRENDRE UNE ASSURANCE !

Ne pars jamais sans une bonne assurance voyage (ça m’a sauvé la vie plus d’une fois, et celle de mon porte-monnaie avec) ^^ ! Je te conseille Chapka Assurances, qui propose des couvertures adaptées à tous les types de voyages ! Établis un devis gratuitement en cliquant ici !

 

Road trip au Yucatan

12. Chichen Itza (jour 13)

Et oui, comment rajouter à sa liste la visite d’une des 7 nouvelles merveilles du monde ?! En allant à Chichen Itza bien entendu ! C’est ici que se trouve la fameuse pyramide Maya qui orne tous les guides touristiques et toutes les cartes postales du Yucatán ! Très honnêtement, le site du Chichen Itza est très grand et les ruines sont nombreuses, mais j’ai tout de même préféré Uxmal parce qu’en meilleur état. Par contre, c’est indéniable, la pyramide de Chichen Itza, entièrement restaurée, est à voir ! C’est un petit (immense) bijou de l’ère Maya, clairement. On a d’ailleurs eu la chance de voir un spectacle de son et lumière projeté sur la pyramide, le soir venu. Pfou, c’était splendide ! Il faut aimer le monde et les marchands de souvenirs bric-à-brac, mais la pyramide efface tout !

 

Road trip au Yucatan

13. Valladolid (jour 14)

Encore une fois, nous n’avons fait qu’un arrêt rapide, car nous avons plutôt passé la journée à cheminer parmi les cénotes du coin (oui, on était un peu sur-fan des cénotes, vous l’aurez compris) ! On a quand même fait un petit crochet par la charmante ville de Valladolid. On a surtout aimé manger des marquesitas et du cochinita sur les bancs du parc central, encore une fois ! Mais du peu qu’on a vu, la ville semble plutôt bien typique, architecturalement très colorée et plutôt calme et relax. Bref, ce fut court, mais intense (surtout pour la bouffe, mwouhaha) !

 

Road trip au Yucatan

14. Isla Mujeres (jour 15)

On n’avait pas eu le temps de la faire en arrivant. On a donc terminé en beauté en prenant le bateau de Cancún, à l’embarcadère de Punta Sam (moins cher que Puerto Juarez). La traversée sur les gros bateaux de transfert dure 45 minutes, le temps de prendre un peu l’air marin. Avant d’arriver sur les plages de la fameuse Ilsa Mujeres. Alors là, changement d’ambiance par rapport à nos 15 jours passés à camper dans la nature et à éviter le monde. Ici, c’est petites boutiques typiques de bord de mer partout, bars avec la musique à fond et plages remplies de groupes de jeunes, bouteilles de soda à la main ! On se croirait presque sur les plages d’Asie du Sud-Est et c’est plutôt bon enfant ! Si vous voulez plus de calme, il suffit de marcher 30 secondes vers la partie Est de l’île, et pof, a plus personne ! Je vous laisse deviner ce qu’on a préféré !

 

LA VALIZ PRATIQUE

 

ROAD TRIP AU YUCATAN : LA CARTE

 

cenotes du Yucatan

ROAD TRIP AU YUCATAN : LOUER UNE VOITURE

Pour le coup, rien de plus simple ! Je vous conseille de faire vos recherches avec le site Auto Europe, et de privilégier un loueur qui a pignon sur rue, histoire de s’assurer que tout est réglo niveau papier, assurance et reprise. Pour ma part, j’avais pris Hertz et tout s’est super bien passé ! La conduite au Mexique est relativement facile, il n’y a pas grand-chose à noter si ce n’est que, pour ma part, j’ai préféré éviter les grosses villes au départ. Je n’ai donc pas trop conduit à Cancun, même si je me rappelle que la circulation n’était pas forcément complètement dingue ! Pour le reste du Yucatan, c’était très simple car nous avons suivi la route principale qui fait le tour de la région. Prenez juste bien garde aux ralentisseurs absolument gigantesques qui s’égrainent tout le long de la route. Impossible de ne pas être quasi à l’arrêt pour les passer + cela ralentit considérablement la vitesse de circulation (ce qui n’est pas forcément un mal). Vous pourrez passer absolument partout avec une berline de base. Seule la route allant à Sian Ka’an est un peu chaotique et longue, mais ça se fait !

 

CUMULE DES MILES ET ÉCONOMISE SUR TON ROAD TRIP !

Fais comme moi, cumule des Miles grâce à ta Carte AMEX Flying Blue. Il te suffit de faire tes courses dans les enseignes partenaires (ton budget bouffe en Miles, j’adore) ou de prendre l’avion avec les membres de l’alliance KLM. Tu peux également bénéficier de nombreuses assurances voyages incluses, comme l’assistance médicale, assurance report et annulation, accident ou bien encore l’assurance location de véhicule, qui évite de payer de nombreuses assurances supplémentaires en road trip, ma préférée ! Pour commander ta carte et bénéficier de 8000 miles de bienvenue, c’est par ici !

 

voyage romantique au Mexique

ROAD TRIP AU YUCATAN : OÙ DORMIR

Pour ne pas changer une équipe qui gagne, je n’avais… rien prévu avant de venir ! En fait, même le voyage lui-même n’était pas prévu, puisque j’ai rencontré l’américain avec qui j’ai voyagé 3 jours avant de partir à Los Angeles. Il m’a demandé si je voulais l’accompagner. J’ai dit “oui”. Et c’était bien tout ! Du coup, nous avons tout réservé à la dernière minute, voire nous ne réservions pas du tout et voyions sur place. Nous avons visité au mois de Novembre, assez idéal car encore peu fréquenté avant la haute saison qui démarre en décembre. Du coup, cela s’est joué entre Airbnb, Bookings et des campings trouvés sur place (camper sur les plus belles plages du monde pour seulement 5€, aaaaaah). La plupart sont indiqués par des petits panneaux ici et là sur le bord de la route et des plages, c’était donc simple comme bonjour.

 

HEP ! T'AS PENSÉ À UTILISER TES COUPONS DE RÉDUC ?

Reçois 10% de remise sur ta première réservation Bookings en cliquant sur ce lien OU 25€ de réduction sur Airbnb en cliquant ici. Il suffit juste de t’inscrire, réserver un hébergement et tu recevras tes remises suite à ton séjour ! De rien :D

 

voyage romantique au Mexique

ROAD TRIP AU YUCATAN : LE BUDGET

Durant ces 15 jours de road trip, j’ai dépensé la somme globale de 900€, vols inclus, prix pour une personne donc. Je voyageais avec une autre personne, donc nous avons divisé la plupart des postes de dépenses par 2. Voici quelques postes de dépenses plus détaillés.

  • Les vols sont ce qui m’a coûté le plus cher, puisque j’ai tout acheté à la dernière minute… J’en ai donc eu pour 300€ pour un vol aller Los Angeles – Cancun et 195 € pour un vol Cancun – Bruxelles. En parlant de ça, ne manquez surtout pas les vols de la compagnie TUI, qui font Bruxelles – Cancun. Il y a souvent des vols allers-retours méga intéressant, genre proche des 250€ ! Un truc de fou !
  • Assurance voyage chez Chapka pour 15 jours : 55€. Pour faire un devis, c’est par ici !
  • Prix de la voiture : 70€ pour 12 jours de location chez Hertz à deux, réservé sur Auto Europe. Le prix est ridicule ? Oui, je sais ! On a profité des assurances incluses dans l’AMEX (j’en parle davantage ci-dessus). Et on n’a rien payé en supplément que la location basique d’une voiture économique. On a utilisé Maps.me pour le GPS. Bref, c’est juste scandaleux tellement ce n’est pas cher  lol ^^
  • Essence : on n’a fait que 2 fois le plein si j’ai bonne mémoire. Avec un plein coûtant environ 30€, ça nous donc coûté 70€ d’essence en tout.
  • Hébergement : On a oscillé entre des nuits de campings à 5€ et des petites auberges familiales en chambre individuelle, toujours entre 15 et 25€. On a principalement trouvé notre bonheur directement sur place ou en regardant sur Airbnb.
  • Prix des repas : Comptez à peu près 10€ par jour et par personne. Un repas dans ce genre de petit resto près de la plage coûte environ 5€. Si vous mangez méga local (genre boui-boui à burritos et tout le toutim, c’est plutôt 3€).

RESSOURCES

Retrouve tout plein plein d’articles pour te donner des idées pour un voyage au Mexique ici sur le blog ! Les articles de road trip au Yucatan sont pléthores sur Internet, mais mes itinéraires préférés sont ceux de Best Jobers, Évasions gourmandes et Voyageaway. Et pour les fans de guide, n’oubliez pas de vous procurer le Petit Futé sur la péninsule du Yucatan !

Voici l’itinéraire de notre road trip au Yucatán en 14 jours ! Pfou, j’ai envie d’y retourner maintenant ! Et vous ? Quel lieu vous tente le plus dans cette liste ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

24 comments on “ROAD TRIP AU YUCATÁN, MEXIQUE : 14 LIEUX À NE PAS MANQUER !

  1. 17 février 2017 at 8 h 25 min

    j étais déjà convaincu par le Mexique mais la …
    J espère y aller 1 de ces 4

  2. 17 février 2017 at 9 h 54 min

    Eh bien moi, à la base, je n’étais pas plus intéressée par le Mexique, mais entre les articles d’Un Sac sur le dos et le tien, vous allez finir par me donner très envie d’y aller ! Ça sera logiquement après le Chili, le Pérou et la Bolivie…mais tout de même!

    • 23 février 2017 at 17 h 28 min

      Haha j’adore le “mais tout de même” ! J’avoue que ce n’était pas non plus une destination dans mon top jusqu’à ce que je vois des articles de blog également. Et là ça a fait BOUM! Et sur place, big BADABOUM ! Donc je te le conseille vraiment quand tu auras un petit trou dans ton agenda ^^

  3. 17 février 2017 at 10 h 57 min

    La couleur de l’eau est superbe!

  4. 17 février 2017 at 12 h 25 min

    Il ne manquerait pas 1 épisode entre “un inconnu m a proposé de partir au Mexique avec lui” et “road trip au Mexique en amoureux” ?!

    • 18 février 2017 at 16 h 42 min

      Mwouhaha mais comment t’as déjà deviné qu’il allait arriver celui-là !!!? T’es trop forte, toi ;D

  5. 17 février 2017 at 14 h 51 min

    Personnellement ils n’étaient pas très accueillants mais j’y suis allée il y a 20 ans avant la ruée des touristes et ils n’appréciaient pas de dépendre des touristes

  6. 19 février 2017 at 22 h 45 min

    On y va dans un mois pile. On devait faire à peu près le même itinéraire que vous mais finalement on a raccourci au haut de la Péninsule car ça faisait beaucoup de route en 10 jours ! :) Hâte de voir tout ça !

    • 20 février 2017 at 6 h 50 min

      Oh trop bien !!! Oui en 10 jours c’est un.peu short. Mieux vaut en faire un peu moins.et.bien.que.bourrer comme un.dahu profitez bien !!!!

  7. 20 février 2017 at 17 h 10 min

    Un beau voyage! Trop mignonnes les petites maisons de Campeche

  8. 25 février 2017 at 20 h 39 min

    Ca c’est l’aventure! Et en plus c’est super bien raconté, on a hâte de savoir comment va se dérouler ton périple du coup! Au vu de tes articles suivant, ça à l’air de bien commencer!

    • 5 mars 2017 at 20 h 10 min

      Ah merci Vincent, ça fait super plaisir ce que tu dis :D le voyage était une tuerie, d’autres articles arrivent pour te faire découvrir cette partie du Mexique. En espérant que cela te motive ;)

  9. 19 mai 2017 at 18 h 42 min

    Bonjour ! Je veux partir au Mexique prochainement et ton récit de voyage c’est comme mon voyage de rêve. As-tu des trucs et astuces pour la location de voitures, les déplacements..? Et est-ce que cela est dispendieux ? Merci beaucoup !!!

    • 29 mai 2017 at 20 h 29 min

      Coucou Camille !! Ah, merci de ton retour. Si tu planifies d’y aller, tu vas tellement t’éclater, c’est vraiment une destination de rêve !!! Pour la location de voiture, j’avais loué avec Avis si j’ai bonne mémoire. Et je n’ai eu aucun souci, c’est plutôt réglo, ce genre de grosse agence. Je crois que ça m’avais coûté moins de 200 € pour 15 jours, un prix ridicule (mais sans les assurances car ma carte couvrait déjà ça). Un plein d’essence ne coûte pas plus de 400 persos (soit environ 20 €). Et pour le coup, j’ai voyagé en novembre et à cette période, ce n’était pas cher du tout !!!! Tu manges trop bien dans la rue pour que dalle, tu peux prendre des chambres dans des petits hôtels pour moins de 20 € la nuit, ou même camper sur de belles plages (environ 5 € la place pour une tente). Donc de mon point de vue, le Mexique ne coûte pas cher, pour des paysages de rêve !!!! Enjoy !

  10. 17 janvier 2018 at 8 h 24 min

    Bonjour !

    Merci pour ce beau récit de voyage ça a l’air magnifique !! Je souhaite y aller mais ce serait uniquement pour 10 jours, aurais-tu des recommandations de lieux à ne surtout pas rater en peu de temps comme ça ?

    Merci !

    • 24 janvier 2018 at 14 h 51 min

      Merci Astrid ! Ouh difficile de te dire mais pour sûr : la plage de Tulum, au moins un ensemble de ruines mayas, que ce soit Calakmul ou Uxmal mais l’une d’elles ! Et puis une jolie ville coloniale comme Campeche, au moins une ! Comme ça, tu as tout : plage, patrimoine et ambiance coloniale ;D

  11. 5 avril 2018 at 16 h 18 min

    Bonjour.
    Superbe site qui donne envie!
    Quelle est la période idéale pour profiter du bon temps sans avoir trop de touristes?
    Merci de ton retour.

    • 18 avril 2018 at 16 h 35 min

      Merci Dominique ! Pour le coup, la saison au Mexique commence un peu avant Noël, les beaux jours sont là. Mais c’est vite blindé. J’ai eu la chance de visiter mi-novembre, et il n’y avait juste personne ! Certaines plages sont vides, mais le beau temps était déjà au rendez-vous, la période idéale quoi !

  12. 22 octobre 2018 at 15 h 32 min

    Bonjour,

    Nous partons 14 jours le 23/11/18 au Mexique faire un Road Trip également. Nous avions pour objectif exactement le même itinéraire au départ, mais après réflexion, nous avons retiré Campeche et Calakmul car nous avons peur de passer plus de temps sur la route, que ce soit la course plutôt que de profiter du pays tranquilement.

    Sauriez-vous m’indiquer le nombre d’heure passé sur la route entre Bacalar/Calakmul, Calakmul/Campeche et Campeche/Merida ?

    Je vous remercie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *