road trip au Monténégro : Durmitor

ROAD TRIP AU MONTÉNÉGRO : ITINÉRAIRE EN 10 JOURS

Alors que je vivais à Sarajevo pour les 2 mois d’été, difficile de ne pas me laisser tenter par un petit road trip au Monténégro, le magnifique pays d’à côté ! Dix jours de vacances, 3 copines, les maillots de bain dans le sac et hop ! On embarque pour une des destinations les plus en vogue des Balkans à l’heure actuelle. Probablement aussi belle que la Croatie, mais bien plus sauvage et préservée (même si quelques signes nous ont malheureusement montrées que cela n’allait pas durer), en avant pour découvrir la magnifique bouche de Kotor, se tester au rafting dans les gorges de la Piva ou claquer quelques randonnées dans le parc national de Durmitor. Si vous cherchez une destination de vacances encore pas trop chère, pas très loin et qui rappelle nos vacances en Méditerranée de l’enfance, organisez un road trip au Monténégro !

SOMMAIRE

 

road trip au Monténégro : Durmitor

SE RENDRE AU MONTÉNÉGRO

Tout dépendra du temps imparti pour votre road trip. Bien évidemment, le moyen le plus rapide reste de prendre un vol à destination d’une ville comme Dubrovnik ou Podgorica, puis de louer une voiture sur place. Personnellement, j’étais déjà dans le coin puisque j’étais basée à Sarajevo, en Bosnie. Nous nous sommes donc lancées de là-bas avec ma propre voiture. Ayant fait le trajet France – Bosnie en amont, je vous confirme que c’est faisable de faire la même chose pour le Monténégro, mais il vous faudra compter environ 1 journée et demi de route pour y parvenir (voire deux si vous êtes seul). Et faire un arrêt sur la route, comme ce fut mon cas, à Venise, à Ljubljana en Slovénie ou même en Croatie. Traverser la Slovénie requiert d’acheter une vignette (à acheter dès l’entrée du pays dans une station essence sur la route). L’option bus est également envisageable pour les plus courageux… et écolo ^^

 

road trip au Monténégro : lac Skadar

LA LOCATION DE VOITURE AU MONTÉNÉGRO

Comme je vous disais, j’ai voyagé avec ma propre voiture pour ce road trip au Monténégro. Je ne suis donc pas passée par la case location pour une fois. Toutefois, et pour avoir réservé de nombreuses fois avec ce site dans plein de pays, je recommande Auto Europe. Les prix sont toujours super compétitifs et la procédure de location, simple et efficace. Pensez à vous munir d’une carte de crédit (et non de débit) si ce point est mentionné dans les conditions de location (j’en parle plus en détail dans mon article sur Comment organiser un road trip : le guide complet). Si vous voyagez avec votre propre voiture, côté papiers, vous devrez vous munir d’un permis de conduire international, de votre passeport (obligatoire pour passer les frontières, car petit rappel, le Monténégro n’est pas dans l’UE) et de votre assurance de voiture (carte verte).

ÉCONOMISE SUR TON ROAD TRIP !

Vérifie les tarifs des locations sur Auto Europe ici au plus vite ! Reçois jusqu'à 4% de cashback sur ta location Auto Europe en t'inscrivant sur iGraal ici (Comment fonctionne le cashback ? Voici le guide). Et pour organiser ton road trip comme un pro, découvre mon guide complet ici !

 

CONDUIRE AU MONTÉNÉGRO

Pas trop d’inquiétude de ce côté, les règles de conduite sont pour ainsi dire les mêmes que chez nous. Sauf que les Monténégrins roulent comme des barges, vous êtes prévenus ^^. Le réseau routier sur les grands axes (et notamment le long de la côte adriatique) est en très bon état. Ça se gatte un peu sur les routes de campagne et en montagne. Ne vous étonnez pas de trouver de nombreux nids de poule, du revêtement un peu défoncé par endroits et parfois, des petites pierres sur la route après les moments de pluie. Je ne vous conseille pas de conduire de nuit en campagne. De nombreux chiens errants peuvent traverser les routes (j’en ai fait les frais en Bosnie, hum…). Munissez-vous d’un GPS aussi (ou téléchargez les cartes Maps.me sur votre téléphone), car les panneaux sont en cyrillique ici, pas toujours évident de se repérer. Et il faut absolument mettre ses feux de position, même en journée. Les contrôles de police sont courants, donc ne vous faites pas avoir à cause de ça. À part ça, ça se passe très bien !

 

road trip au Monténégro : Perast

OÙ DORMIR AU MONTÉNÉGRO

Nous avons voyagé là-bas en pleine période estivale, ce que je ne fais jamais d’habitude, justement pour fuir la foule et les complications logistiques dues à la forte demande. Au final, nous avons réservé nos logements environ 3 semaines avant de partir, principalement sur Booking ou Airbnb et il y avait encore du choix. Privilégiant des maisons d’hôtes, nous avons dépensé 430 € pour 10 jours répartis sur 3 personnes, soit une moyenne de 15 € par personne et par nuit (pas grand-chose) ^^. Le Monténégro reste encore bon marché malgré sa popularité grandissante. Les nuitées commencent aux alentours de 20 à 30 € en maisons d’hôtes. Et grimpent plus autour des 60 à 100 € pour des hôtels dans les coins très touristiques, comme en bord de mer. Mais comme vous voyez, c’est aussi possible pour les petits budgets, même en plein mois d’août. Et sans s’y prendre longtemps à l’avance. La liste de mes adresses sont indiquées dans la partie itinéraire ci-dessous.

HEY ! T'AS PENSÉ À UTILISER TES RÉDUC LOGEMENTS ?

Vérifie les dispos sur Booking ici avant que les prix ne grimpent ! Reçois jusqu'à 4% de cashback sur toutes tes résas Booking en t'inscrivant sur iGraal ici (Comment fonctionne le cashback ? Voici le guide). Bénéficie aussi de 34€ de réduc sur Airbnb en cliquant ici. Il suffit juste de créér un nouveau compte ! De rien :D

 

road trip au Monténégro : Durmitor

LE BUDGET POUR UN ROAD TRIP AU MONTÉNÉGRO DE 10 JOURS

Alors, je n’ai pas réussi à tenir un budget clair pour ce road trip (pas bieeeen). En effet, nous étions 3 et nous sommes un peu répartis les postes de dépenses comme ci comme ça ^^. En faisant un calcul global, je dirai que ce voyage m’a coûté environ 430 € pour les 10 jours. Petite précision : le Monténégro ne fait pas partie de l’UE MAIS, le pays s’est mis à l’euro. Donc pas besoin de changer ses devises. Pour calculer votre propre budget, il vous faudra tenir compte de ces postes de dépenses :

Vol (ou trajet pour venir en voiture)

Selon votre ville de départ, vous pourrez trouver des vols à partir de 50 € pour Dubrovnik et à partir de 100 € pour Podgorica (en s’y prenant à l’avance). Si vous venez en voiture de France, sachez que vous devrez payer une vignette pour traverser la Slovénie, d’environ 15 € + le coût de l’essence (environ 100 €) + les péages en Italie (60 € en moyenne si j’ai bonne mémoire). L’option de prendre sa voiture est donc rentable si vous êtes 2 personnes au moins. L’essence en Italie est horriblement chère. Donc un conseil, faites le plein en France, un petit complément en Italie de 10 € pour terminer la route et le plein à nouveau en Slovénie !

Assurance

Je répète, le Monténégro ne fait pas partie de l’UE ^^. Vous ne bénéficiez pas de la carte européenne d’assurance maladie en cas de pépin. Donc… assurance voyage obligatoire les amis ! Comptez environ 40€ pour 10 jours de voyage avec l’assurance Chapka. Pour faire un devis gratuit en ligne, c’est par ici !

PENSE À PRENDRE UNE ASSURANCE VOYAGE !

Ne pars jamais sans une bonne assurance voyage (ça m'a sauvé la vie plus d'une fois, et celle de mon porte-monnaie avec) ^^ ! Je te conseille Chapka Assurances, qui propose des couvertures adaptées à tous les types de voyages ! Établis un devis gratuitement en cliquant ici !

 

Location de voiture

Pour ma part, partant pour 2 mois en Bosnie avec la prévision de beaucoup vadrouiller, j’ai préféré prendre ma voiture pour être plus flexible. Mais si vous venez en avion, vous devrez forcément louer une voiture. Vous trouverez des locations sur Auto Europe à partir de 120 € la semaine au Monténégro.

Hébergements

Nous avons payé un total de 430 € d’hébergements pour 3, soit environ 140 € par personne et 15 € par nuit pour tout le séjour, c’est peu ! Il y a vraiment moyen de trouver des supers petites maisons d’hôtes sur Booking ou Airbnb, même en plein mois d’août au Monténégro, à partir de 20 à 40€ la chambre, c’est top !

Essence

Le Monténégro est un petit pays, c’est l’avantage. Nous n’avons fait que 600 km en 10 jours. On a donc fait qu’un plein et demi en route, sachant que l’essence est à peu près au même prix que chez nous. Budget global de notre côté : 75 €.

Nourriture

Il est très facile de manger pour pas cher au Monténégro. Le pays regorge de petits restos locaux servant truites grillées, polenta et burek pour 3 à 10 € max (les jours où on se fait plaisir) ^^. On a complété avec quelques pique-niques et repas le soir dans nos Airbnb. Budget global par personne pour nous : 150 € par personne pour 10 jours.

Visites

Un poste qui peut vite grimper selon vos activités. De notre côté, on a fait la journée rafting (30 €/pers.) + la petite virée en bateau sur le lac Skadar (25 € le bateau pour 3 + 4 € par personne pour l’entrée du parc) + 4 € par personne de journée transat sur la plage + la journée bateau d’Igalo (6 €/pers.). Budget global par personne : environ 50 € par personne pour 3 excursions.

VOYAGE MOINS CHER EN UTILISANT LE CASHBACK !

Reçois entre 1 et 10% de cashback sur la plupart de tes résas d'avion, de transports et d'hôtels en utilisant le site iGraal. Active ton compte, découvre les sites partenaires (Booking, SNCF, Auto Europe, Expedia...), réserve et reçois du cashback tu tes achats en retour, youpi ! Pour plus d'infos sur le cashback, découvre mon guide ici !

 

VISITER LE MONTÉNÉGRO : MON ITINÉRAIRE

 

road trip au Monténégro : rafting sur la Piva

La rivière Tara – Šćepan Polje (Jour 2)

Nous avons démarré ce road trip au Monténégro par une première grosse aventure des vacances : du rafting. Il faut savoir que le Nord du Monténégro est une destination de renommée mondiale pour le rafting (oui oui). Car ici coule la rivière Tara, au creux du canyon de la Piva, le canyon le plus profond d’Europe (1300 mètres, quand même !). C’est parfait pour tester le rafting pour les débutants, car cet endroit est plus calme que d’autres coins. Nous avons jeté notre dévolu sur l’agence Rafting Blue River Tara, qui se trouve juste après le poste-frontière après le pont sur la droite en venant de Bosnie, au même endroit qu’un gros restaurant au bord de l’eau. On a passé un super bon moment avec l’équipe ! J’ai même eu droit de prendre la place du skipper quelques instants pour diriger le bateau (OMG, que ça fait les muscles). Une expérience vraiment inratable au Monténégro !

Où dormir : Nous avons dormi dans une ravissante petite cabane en bois au bord de la rivière, trouvée sur Airbnb, et tout prêt de notre point de ralliement pour le rafting, super cosy, on a adoré ! Profitez de 25 € de bon de réduction sur votre 1ère résa en cliquant ici ! En passant, nous avons aussi vu le Blue River Tara, adresse cosy et donnant droit sur la rivière !

 

road trip au Monténégro : Canyon de la Piva

Canyon de la Piva (Jour 3)

Si vous vous dirigez vers le parc national de Durmitor, vous passerez de toute manière par cette route. C’est absolument somptueux ! Les meilleurs points du vue sur le fameux canyon de la Piva sont ici, à découvrir le long de la route, notamment au moment du passage du barrage de Mratinje. Seul inconvénient : il n’y a pas vraiment d’arrêts prévus le long de la route. Il faudra vous arrêter quand vous pouvez dans des petits renfoncements sur le côté de la route, voire marcher et traverser des tunnels tout noir. Ce n’est pas le must de la prudence, donc faites quand même super gaffe. Mais les points de vue, pfioooooooou !

 

road trip au Monténégro : Durmitor

Parc National du Durmitor (Jour 3)

Ce parc est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Bim, on peut s’arrêter là ! Si vous êtes fan de paysages de montagnes accidentées dans des nuances de gris et de vert, ambiance petite maison dans la prairie, mais version warrior, welcome ! Ce genre de paysages, c’est tout ce que j’aime lors des road trip ! Le gros de l’activité se trouve autour de la petite ville de Zabjlak, notamment avec la jolie marche à faire autour du lac Noir (Crno Jezero). Mais pour un peu plus de quiétude, il est beaucoup plus sympa de traverser le parc en voiture (ou de randonner bien sûr) ! Les reliefs, culminants jusqu’à 2 500 mètres environ, sont juste époustouflants. Et force est de constater que même en plein mois d’août, c’était pas bien rempli, tout le monde est à la plage !

Où dormir : dans un grand chalet de montagne typique, simple mais super confortable et avec un bon accueil, l’apartamenti Prisoje.

 

road trip au Monténégro : Canyon de la Mrtvica

Canyon de la Mrtvica (Jour 4)

Ce fut la belle randonnée durant notre road trip au Monténégro ! Et oh waouh, comme on a bien fait ! Le Canyon de la Mrtvica se trouve un peu planqué au fin fond du pays, entre la petite ville de Kolasin et la capitale Podgorica. Soyons francs, personne ne prend vraiment le temps d’aller là-bas. Et bah… tant mieux ! On s’est embarqué au départ de la bourgade de Medjurecje pour une randonnée d’environ 15 kilomètres et 5 – 6 h de marche. Entre rivière turquoise, balades en forêt ambiance Seigneur des anneaux, passages de petits ponts en bois charmant et cascades à gogo, c’est le paradis. Le point d’orgue est la super jolie porte des souhaits (Kapija Zelja). Selon la légende, ce passage réalise les vœux de ceux qui le traverse. Pour plus d’infos et de photos sur notre rando, je vous conseille le super article de ma Corinne – Vie Nomade ici.

Où dormir : nous avons opté pour Kolasin, petite ville pas très loin et avec toutes les commodités. Nous avons dormi dans un super appart trouvé sur Airbnb (code promo de 25 € à récupérer ici). On vous conseille de goûter les spécialités monténégrines dans le restaurant Konoba, à deux pas, une institution.

 

road trip au Monténégro : lac Skadar

Parc National du Skadar (Jour 5)

On est bien au Monténégro, mais il y a comme un petit air de Vietnam dans l’air ! Le magnifique parc national de Skadar est, sans conteste, le poumon du Monténégro. Enfin, le pays est un peu un poumon tout entier, mais vous m’avez compris. Si vous êtes amateur d’observation d’oiseaux, c’est ici qu’il faut venir ! Au départ de la petite ville de Rijeka Crnojevica, empruntez un petit bateau à moteur. Et voguez sur la magnifique rivière débouchant sur le lac (compter 4 € par personne pour l’accès au parc + 25 € pour le bateau). Moment de quiétude garanti. Pour les instagrameurs fou, ne manquez pas le superbe point de vue sur Pavlova Strana. Rebaptisé le Horseshoe Bend du Monténégro, la similitude est assez bluffante, mais à la sace monténégrine. Same same, but different <3

Où dormir : Nous avons élu domicile pour 2 nuits (whou) dans la petite ville de Cetinje, idéalement située entre le lac Skadar et la côte, près de Budva. On a trouvé une petite maisonnette avec jardin et cuisine, parfaite pour trois !

 

road trip au Monténégro : Budva

Budva (Jour 6)

Bienvenue de l’une des plus grosses stations balnéaires du Monténégro ! Il y en aura pour tous les goûts, à commencer par la visite du joli centre historique, avec ses maisons de pierres, ses vieux remparts et ses petits chats à chaque coin de rue. C’est clairement super touristique, mais tout aussi charmant. Pour les amateurs de fiesta, attendez-vous à des plages superbes, mais bondées, des bars tendances qui crachent de la musique mainstream à longueur de journée et des boites de nuit à gogo. Voilà, on vient officiellement d’arriver dans la partie supra touristique du Monténégro. Après la quiétude de l’intérieur des terres, ça se voit ^^ Conseil : il est très difficile de se garer dans le centre de Budva. Soit il faut payer, soit se garer un peu en dehors et prendre un bus. Car c’est un peu l’enfer en haute saison !

Où dormir : à la Villa Perla di Mare. Je n’ai pas eu l’occasion de tester cette fois-ci mais cette adresse a l’air dingue !!!

 

road trip au Monténégro : Sveti Stefan

Sveti Stefan (Jour 6)

C’est La carte postale du pays et donc, l’un des moments clés d’un road trip au Monténégro ! Tout le monde a déjà du voir la photo de ce petit bout de terre qui s’élance dans la mer, avec ses jolies maisons en pierre et ses toits en tuiles, typiques de la Méditerranée. En réalité, cet ancien petit village de pêcheurs est devenu un hôtel de luxe, inaccessible pour les badauds. Il faudra donc se contente de la vue de la côte (et c’est déjà génial, je vous rassure) ! Les plages à proximité sont gratuites pour certaines, et payantes pour d’autres (on se parle de 100 € le transat à la journée avec un parasol, quand même, hum…). La marche le long de la côte qui mène vers la plage de la reine est sublime (et gratuite). Je vous conseille d’y aller au moment du coucher de soleil !

 

road trip au Monténégro : Perast

Les bouches de Kotor (Jour 7 – 8 – 9)

À notre grand regret, nous avons dû faire l’impasse sur le Parc National du Lovćen durant notre road trip. La vue imprenable sur la bouche de Kotor semble juste dingue. Mais mes 2 copines ont chopé une intoxication alimentaire qui les a clouées au lit. Du coup, journée posée. Avant d’attaquer la bouche de Kotor et ses villages tout droit sortis d’un conte de fées ! On se croirait en Italie ici. Maisons en pierre, linge accroché aux fenêtres, rues pavées étroites, chats errants dans tous les sens, palmiers et points de vue de fou sur la mer. La principale différence réside dans le fait que tout ce charmant bazar se trouve au pied de sublimes montagnes rocheuses qui se reflètent dans ce fjord du sud de l’Europe. Un mix entre la Norvège et l’Italie, vous imaginez le délire ! Parmi les petits villages à visiter absolument, on a fait :

Kotor

Le plus réputé, et on comprend une fois sur place. Soyez prévenus toutefois. Tous les paquebots du monde débarquent dans ce petit port, envahissant par vague successive le village de milliers de gens. Faut passer entre les gouttes ou… démarrer tôt !

Perast

Mon préféré, je pense ! Ce petit village perché dans la colline, s’étend jusqu’au pied de l’eau, avec ses petits restaurants tout mimi et ses vieilles maisons parfois abandonnées, c’est trop jolie !!!

Risan

On s’y est arrêté pour la nuit au cours de notre road trip autour de la baie, et mangé au bord de la mer. Ambiance vacances garantie !Herceg Novi : l’une des plus grosses villes de la bouche de Kotor. Proche de Dubrovnik de l’autre côté des montages, elle attire pas mal de monde aussi. Peut-être un peu moins charmant, bien que le vieux centre soit superbe !

Igalo

C’est l’activité un peu immanquable du coin, et quoi que touristique, elle vaut la peine. Il faut savoir qu’il y a très peu de plages dans la baie de Kotor. Les gens se baignent du bord de petits pontons en béton (!). Pour une plage de galets, prenez un bateau-navette au départ d’Igalo (et non une excursion, qui coûte beaucoup plus cher). Vous passerez par la Grotte Bleue, le fort Mamula et la plage de Žanjic. Là, vous pourrez vous arrêter pour bronzer jusqu’au soir, avant de reprendre un bateau-navette en sens inverse (pour 6 € par personne).

Où dormir : Nous avons eu 2 logements ici. Le premier logement, une petite maison d’hôtes trouvée sur Airbnb (code promo de 25 € ici), juste à côté du centre de Kotor, mais au calme (et ça, c’est un luxe là-bas). Le second, un petit appart absolument sublime avec vue sur la baie, juste à côté de Risan. De tous, notre préféré pour sûr ! Pour + de confort, la maison d’hôtes Antika a l’air dingue aussi.

 

LA CARTE DE NOTRE ROAD TRIP AU MONTÉNÉGRO

 

LA BOÎTE À OUTILS DE TON ROAD TRIP AU MONTÉNÉGRO

POUR UN VOYAGE RÉUSSI :

 

Alors, ce petit road trip au Monténégro te donne envie de prévoir des vacances dans les Balkans cet été ? N’hésites pas à partager tes propres bons plans et retours sur cette destination !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

4 comments on “ROAD TRIP AU MONTÉNÉGRO : ITINÉRAIRE EN 10 JOURS

  1. 13 décembre 2019 at 9 h 54 min

    Merci pour tous tes bons conseils. C’est une destination qui me tente beaucoup.

  2. 26 décembre 2019 at 14 h 11 min

    Belle destination, je vais l’ajouter dans mon plan des endroits que je compter visiter l’année 2020. Merci.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *