Road trip au Maroc : vallée du dadès
,

ROAD TRIP AU MAROC : ITINÉRAIRE ENTRE OUARZAZATE ET MERZOUGA

J’en rêvais depuis des années, c’est enfin fait : vivre un magnifique road trip au Maroc, en plein cœur du sud marocain et de l’Atlas ! On croit toujours qu’il faut partir à l’autre bout de la planète pour être vraiment dépaysé. Alors qu’on a tout simplement des merveilles à seulement 2h de chez nous ! Je pense que j’ai passé mes 2 semaines sur la route à crier des Waouh dans tous les sens, j’ai tout simplement adoré ce périple que je referai sans réfléchir demain si j’ai la possibilité ! Si jamais vous êtes tentés de faire de même, voici le maximum d’infos pour vous aider à organiser votre propre road trip au Maroc, entre Ouarzazate et le désert de Merzouga. En voiture, Simone !!!

ROAD TRIP DANS LE SUD DU MAROC : ITINÉRAIRE

J’ai passé 15 jours dans le sud marocain, en essayant de passer par tous les spots les plus incontournables que j’ai pu, et ce malgré une intoxication alimentaire qui m’a cloué au lit 3 jours, juste au moment de partir. J’en tiens donc compte dans cet itinéraire, mais sachez que vous pourriez très bien faire le même parcours en un peu moins de temps, 1 semaine à 10 jours probablement !

 

Road trip au Maroc : Ouarzazate

Ouarzazate (Jour 1)

C’est ici qu’à démarré le road trip pour ma part, et où j’ai loué la voiture, chez Hertz en passant par la site Auto Europe. J’ai effectué les principales visites à mon retour, car je voulais être sûre de ne rien rater en cours le long de la route des 1000 casbahs. Je me suis donc surtout contentée de visiter le centre de Ouarzazate, avec sa rue du marché principal, la. Place Almowahidin et de manger au restaurant The Habous, un des rares ouverts durant la période du ramadan.

Où dormir : dans le plus joli petit Airbnb qui soit au cœur de la palmeraie, chez Brigitte. Elle a entièrement retapé sa petite maison en terre cuite, c’est super arty et juste trop trop TROP mignon. Vous serez reçu comme des rois ! Pour bénéficier des 25€ de remise sur votre première réservation, c’est par ici !

 

Road trip au Maroc : Skoura

Skoura (Jour 2 à 3 pour cause malade)

J’ai réussi tant bien que mal à bouger en voiture de Ouarzazate à Skoura malgré une intoxication alimentaire (pas de chance, la kefta…). Toujours est-il que j’ai passé un super séjour (entre 2 dégobillage, si si) dans cette palmeraie, c’est juste magnifique ! Probablement l’une des palmeraies les plus préservée à l’heure actuelle dans les coins. On ne compte plus le nombre de casbahs plus belles les unes que les autres qui s’y cachent entre 3 palmiers et les cours d’eau asséchés. Si vous voulez vous la jouer « Lawrence d’Arabie », c’est là que ça se passe !

Où dormir : à la Kasbah 123 soleil, magnifique kazakhs tenue par des propriétaires adorables (et qui ont bien pris soin de moi quand j’étais malade). Piscine, cadre de rêve, chambre des 1001 nuits, c’est juste parfait !

 

Road trip au Maroc : Sidi Flah

Oasis de Sidi Flah (Jour 4)

J’ai décidé de reprendre la route en douceur après mon troisième jour de convalescence. Et j‘ai commencé en douceur par la visite de l’oasis de Sidi Flah. La route se fait bien malgré qu’il n’y ai pas de goudron tout du long. Vous arrivez à un pont avant de débarquer dans le village du même nom. Je vous conseille de vous arrêter au niveau du pont et de pique-niquer là, c’est juste le pied. À l’ombre sous le pont, vue magnifique sur l’oued Dadès et les falaises alentours, parsemées de lauriers ici et là. Paradise bonjour !

 

Road trip au Maroc : vallée des roses

Vallée des roses (Jour 4)

Difficile de faire meilleure entrée en matière que la vallée des Roses, aux portes de Kalaat M’Gouna, pour démarrer un road trip au Maroc comme il se doit. Vous aurez un peu de tout sur la route : le magnifique ksar Mirna dépassant au milieu de la palmeraie verdoyante, route sinueuse longeant de magnifiques points de vue et villages en terres cuites, rivière verdoyante, la totale ! Ne manquez surtout pas le point de vue au niveau du village de Tourbist, c’est tout simplement à tomber par terre ! Je me suis rendue jusqu’au village de Bou-Tharar, où il est possible de faire de belles randonnées dans l’Atlas. Je me sentais encore trop faible alors j’ai passé mon tour, mais cela semble une belle opportunité !

Où dormir : Au gîte d’étape Tamaloute, quasiment l’entrée du village. Super petite chambre dans le plus pur style berbère avec petit-dés sensas sur une terrasse à la vue sensas, qui dit mieux ?!

 

Road trip au Maroc : Tamettouche

Vallée du Dadès (Jour 5)

Ce fut, et de loin, mon moment préféré de tout le road trip. On ne peut guère faire mieux que la vallée du Dadès. Une fois passé Boulmane Dadès, vous vous enfoncez sur une route donc chaque kilomètre cache une merveille. Un seul conseil : ne roulez pas trop vite… et arrêtez-vous souvent ! Dès le départ, des ksars somptueux se détache des falaises ocres, sans parler du canyon des doigts du singe, dont les reliefs hors du commun se repèreront tout de suite ! La suite du spectacle est mondialement connu avec la fameuse route serpentant les gorges du Dadès. Roulez bien sur la route entre les villages de Amougrir et Iminouarg, ce sont probablement les vues les plus folles de toute la route ! Bref, juste, appréciez !

Où dormir : À la maison d’hôte d’Amazigh, une famille berbère absolument adorable encore une fois. La terrasse de la casbah donne sur la rivière du Dadès, c’est splendide. Et le petit-déjeuner, miam !

Road trip au Maroc : Todra

Vallée du Todra (Jour 6)

Tout le monde m’avait parlé des gorges du Todra. Aucun doute, c’est somptueux, les gorges permis les plus étroites de tout le pays. Cependant, j’ai encore préféré mes autres expériences ici, comme papoter plusieurs heures durant avec un papa de famille et ses filles dans le village de Tamtattouchte, quelques kilomètres plus loin. La palmeraie là-bas est juste somptueuse ! J’ai également adoré passer du temps avec le jeune qui tient le petit resto à la source des poissons sacrés. C’est grâce à lui que j’ai trouvé le meilleur spot du monde pour pique-niquer dans la palmeraie. Bref, les merveilles ne se trouvent pas toujours là où on les attend. Et c’est tant mieux !

Où dormir : Au camping le Soleil. Qui propose à la fois des chambres privatisées ou la possibilité de camper et d’utiliser les sanitaires commun pour seulement 5€ la nuit, ce que j’ai fait ! Dormir dehors, aaaaaaaah 😄

 

Road trip au Maroc : Edfou

Route entre Tinejdad et Edfou (Jour 7)

C’était un jeune-homme rencontré à Ouarzazate et originaire de la vallée du Todra qui m’avait conseillé de passer par cette route pour rejoindre Merzouga plutôt que de passer par Er Rachidia. Et j’ai bien compris pourquoi. Cette route est splendide ! Les kilomètres défilent au rythme de plaines ensablées, de falaises rares, de quelques chameaux qui traversent (véridique) et de ksars en ruines cachés ici et là. J’ai eu la chance de rencontrer un berbère le long de la route absolument adorable. Il m’a invité dans sa tente pour partager le thé et visiter les anciens puits d’irrigation berbères utilisés avant la construction du barrage et qui permettait d’amener l’eau dans les villages. C’est méga ingénieux. Et bien triste que cela soit devenu obsolète…

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nastasya🌿 Nomade digital (@valizstoriz) le

Merzouga (Jour 7 à 10)

J’attendais avec impatience Merzouga et ses fameuses dunes de sable dorées pour faire une excursion en caravane de chameaux dans le désert. Franchement, l’image d’Epinal envoie du lourd non ? Vous me croyez si je vous dis que je ne l’ai pas fait parce que… j’ai trop papoté avec la proprio de l’hôtel où je restais 3 jours durant looooooooool ! On a refait le monde, j’ai loupé la caravane, je ne regrette rien C’était génial quand même. Et le lever du jour sur les dunes de sable à perte de vue, on en parle ?

Où dormir : 2 options ici, l’auberge Le Petit Prince si vous cherchez un hôtel par cher et propre. Le ksar Sania si vous souhaitez vous faire plaisir pour un budget un chouilla plus conséquent, mais avec piscine au bord des dunes et chambres écolodge à la clé !

 

Road trip au Maroc : Zagora

Route de retour jusque Zagora (Jour 11)

J’ai tellement adoré ce tronçon de route !!! Parfois, je me serais cru en plein safari, sans les animaux. Juste de magnifique plaine à perte de vue saupoudrée de pin parasol. Les falaises qui gisaient ci et là font parfois penser à des soucoupes volantes échouées depuis 1000 ans. C’est juste splendide ! Et vous ne croiserez pour ainsi dire personne à part 3 4×4 en quête de pistes à parcourir ! Prévoyez quand même le plein d’essence et de l’eau, hein !

 

Road trip au Maroc : vallée du dadès

Tamegroute (Jour 12)

Pourquoi je suis allée jusqu’à cette petite bourgade sans grand intérêt sur le papier, me direz-vous ? Mais parce qu’elle possède la première grande bibliothèque du désert, abritant elle-même des vieux manuscrits coranique de plus de 900 ans. Et oui, quand même ! La bibliothèque se visite librement, en compagnie du vieux gardien qui se fera un plaisir de vous détailler ce que contient chaque étagère. C’est juste un régal pour les yeux que d’admirer ces vieux parchemins parfois en cuir, calligraphié ou peint au henné, traduisant les plus anciens savoir sur la religion, les mathématiques ou bien encore les langues.

Où dormir : À l’hôtel Jnane-Dar Diafa, qui donne juste en face de la bibliothèque ! C’est tout bonnement un petit Eden au cœur de la ville, avec un immense jardin et de jolie chambres individuelles en terre cuite. J’ai passé la soirée avec mes hôtes qui m’ont invités pour le ftour. Un couple méga ouvert, passez du temps avec eux si vous pouvez !

 

PENSE À PRENDRE UNE ASSURANCE !

Ne pars jamais sans une bonne assurance voyage (ça m’a sauvé la vie plus d’une fois, et celle de mon porte-monnaie avec) ^^ ! Je te conseille Chapka Assurances, qui propose des couvertures adaptées à tous les types de voyages ! Établis un devis gratuitement en cliquant ici !

 

Road trip au Maroc : vallée du Drâa

Vallée du Drâa (Jour 13)

Je suis passée par la fameuse route de la vallée du Drâa pour retourner vers Ouarzazate. Je pensais qu’après tout ce que j’avais vu, plus rien ne pourrait m’étonner. Mais si ! Les falaises et montagnes qui parsèment la route sont tout bonnement extra-terrestre. On dirait de la pierre volcanique érodée par le vent et le soleil. Le résultat en est totalement surnaturel ! Avis aux amateurs de photos ici, vous devriez vous éclater !

 

Road trip au Maroc : Aït Ben Haddou

Aït Ben Haddou (Jour 14)

Difficile de terminer plus en beauté que ça : par la visite du village en terre cuite d’Aït Ben Haddou. Vous l’avez forcément vu passer dans un film, de Game of Throne en passant par Gladiator ou Lawrence d’Arabie. Il est tellement photogénique que les studios de cinéma ont rendu les armes pour tourner en plein air, ici même. Un conseil : ce village méga connu est envahi de bus de touristes dès 10h30 du matin, afin que les touristes mangent dans les restaurants sur place et fassent tourner le commerce local. Débrouillez-vous donc pour venir avant, quand le village et le lit de la rivière ne seront que pour vous ! C’est une journée qui s’annonce magique, je ne dis que ça !

 

Road trip au Maroc : oasis de Fint

Ouarzazate – studios de cinéma – oasis de Fint (Jour 15)

J’ai terminé mon dernier jour en douceur avant de rendre la voiture dans l’après-midi. J’avais entendu parler de la magnifique oasis de Fint, dans le sud de Ouarzazate. Soyez prévenu, la route est un peu caillouteuse (mais ça passe). Vous aurez tout le loisir de vous promener les pieds dans l’eau une fois sur place, juste sublime ! Avis aux cinéphiles, ne manquez pas non plus les studios de cinéma de Ouarzazate, le Hollywood de l’Afrique nord ! Vous aurez la chance de découvrir les décors d’Astérix, de Gladiator, Kundun ou bien encore Kingdom of Heaven une fois sur place. Autant dire que de mon côté, je suis retournée en enfance directe !

Où dormir : j’ai passé mes 2 dernières nuits dans la toute nouvelle guest house Riad Chay, juste à côté des studios. Les chambres sont flambantes neuves, la terrasse, magnifique. Et le propriétaire est un jeune au sourire jovial et viral. Rien que pour ça, je vous le conseille !

 

ROAD TRIP DANS LE SUD DU MAROC : LA CARTE

 

LA VALIZ PRATIQUE

 

Road trip au Maroc : vallée du Todra

ROAD TRIP AU MAROC : LOUER UNE VOITURE

J’ai décidé de louer une voiture avec la compagnie Hertz, grâce à des tarifs méga avantageux trouvé sur le site de location Auto Europe. Résultat des courses : 207 € pour 16 jours de location d’une 206 toute neuve, héhé ! Je me suis posée la question si je devais louer un 4×4 à cause de l’état des routes ou de certaines pistes. J’ai bien fait de jouer la carte économie avec une voiture, car je n’en ai pas ressenti le besoin. J’ai fait quelques pistes un peu caillouteuses, mais ça passait très bien avec une voiture classique (merci à Aurélien de VoyageAway pour ses précieux conseils au passage) 😄

La location de voiture, je l’ai géré avec ma carte AMEX, qui propose des assurances locations de voitures déjà incluses, ce qui permet d’économiser sur les assurances supplémentaires des agences. Si ça vous intéresse de souscrire et cumuler des miles, c’est par ici ! Je vous conseille également de privilégier la location dans des grandes chaînes, ou les assurances et procédures de location sont un peu plus carrées que les agences locales, ça permet d’éviter quelques mauvaises surprises au retour. Pour ma part, j’ai rendu les clés au retour sans encombres. Et j’ai même pu passer l’étape du lavage de la voiture en filant 25 dirhams à l’agent.

Je me suis rendue à Ouarzazate au départ de Marrakech en bus, en utilisant la compagnie CTM tours. Cela prend 4h et c’est très montagneux, mais il n’y a pas trop d’autres options, car pas de train dans cette partie du pays 🙂 Les paysages sont à couper le souffle cependant !!!

 

Road trip au Maroc : gorges du Dadès

ROAD TRIP AU MAROC : LA CONDUITE

Personnellement, je ne savais pas trop à quoi m’attendre avant de partir en road trip toute seule dans le sud du Maroc. D’une part : est-ce que c’est safe ? Triple oui ! Je l’ai fait seule et je n’ai eu aucun soucis. Je prenais simplement la peine de fermer mes portes de manière automatique quand je conduisais, par simple prudence, mais cela ne fut pas utile. Les routes sur ces tronçons hors des villes sont également peu empruntées, et le peu de circulation rend la conduite facile. Ne soyez pas étonnés, les marocains roulent… au milieu, tout le temps lol ! Bon, il faut juste s’habituer mais ça se fait. Ils utilisent également beaucoup le klaxon. N’hésitez donc pas à en faire usage quand vous souhaitez doubler un camion, cela fait plus d’effet pour prévenir que les clignotants (dont tout le monde se fout) ^^

Je ne vous dirai jamais d’être trop prudent en ville avec les scooters, qui peuvent débouler de partout. J’ai seulement conduit dans des villes moyennes comme Ouarzazate ou le long de la route des 1000 casbahs. En y allant lentement et prudemment, aucun soucis, mais restez quand même vigilants. Munissez-vous simplement de votre permis et d’un permis international au cas où, on pourra vous le demander lors des contrôles.

 

Road trip au Maroc : hébergement

ROAD TRIP AU MAROC : HÉBERGEMENTS

Comme une fois n’est pas coutume (hum…), j’ai décidé de faire ce voyage bien à l’arrache mwouhaha ! Je n’avais donc rien prévu du tout, rien réservé à l’avance et me disait Inch allah ! Je n’ai pas regretté. J’ai voyagé en pleine période du ramadan en mai, ce qui a clairement dû aider, car il n’y a pas beaucoup de touristes à cette période de l’année. Mais quoi qu’il arrive, mon impression est qu’il est relativement facile de trouver des logements libres à n’importe quelle période de l’année, même à la dernière minute.

J’ai principalement utilisé Airbnb et Bookings pour faire mes réservations, souvent la veille pour le lendemain, parfois le jour même et je n’ai jamais eu de soucis ! Du fait du ramadan également, il y avait plein de remises supplémentaires sur les logements, de 10 à 20%. Cela valait juste vraiment le coup ! Il n’y a que l’embarras du choix le long de la route des 1000 casbahs et dans le désert de Merzouga, de l’hôtellerie classique aux maisons d’hôtes en terre cuite, en passant par les campings et logements plus sommaires chez l’habitant. Beaucoup de casbahs proposent des piscines également, méga appréciable vu la chaleur du désert ! Je vous ai mis toute la liste des logements que j’ai testé dans l’itinéraire plus haut 🙂

 

HEP ! T'AS PENSÉ À UTILISER TES COUPONS DE RÉDUC ?

Reçois 10% de remise sur ta première réservation Bookings en cliquant sur ce lien OU 25€ de réduction sur Airbnb en cliquant ici. Il suffit juste de t’inscrire, réserver un hébergement et tu recevras tes remises suite à ton séjour ! De rien :D

 

Road trip au Maroc : budget

ROAD TRIP AU MAROC : LE BUDGET

Durant ces 16 jours de road trip, j’ai dépensé la somme globale de 620 €, prix pour une personne donc. Dans le détail, voici des références :

  • Prix de la voiture : 207€ pour 16 jours sur Auto Europe, sans assurances supplémentaires grâce aux assurances incluses de l’AMEX.
  • Hébergement : entre 10 et 15€ par nuit en guest house, chambre privative avec salle-de-bain. Je me suis fait plaisir à Merzouga en prenant un hôtel à 40€ la nuit avec piscine et chambre écologique, car je suis tombée amoureuse de sa proprio avec qui j’ai papoté 3 jours durant.
  • Essence : budget global de 50€ pour 2 pleins d’essence (pour des pleins d’environ 30 litres à chaque fois). J’ai parcouru environ 1300 km en tout.
  • Prix des repas : entre 1 et 4€, environ 6€ par jour.

Pour ma part, j’ai tout payé en dirham. Je retirai directement aux distributeurs automatiques dans les principales villes qui se trouvaient sur la route. Soyez un peu prévoyant, car il n’y a pas beaucoup de banques en dehors des villes sur la route, voire aucune. Donc bon, mieux vaut avoir un peu d’espèces sur soi 🙂

 

RESSOURCES :

Je vous conseille le Petit Futé sur le grand sud Marocain pour ne rien oublier sur la route :)

Alors, qui est partant pour un road trip au Maroc suite à ça ??? D’autres repos à faire sur des lieux à visiter ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

4 comments on “ROAD TRIP AU MAROC : ITINÉRAIRE ENTRE OUARZAZATE ET MERZOUGA

  1. 18 février 2019 at 15 h 21 min

    On va faire une boucle Marrakech-Marrakech en passant par Ouarzazate et le désert, du coup, je garde précieusement tes infos. Tu réponds déjà à pas mal de mes premières questions type  » c’est safe la voiture ? ». Super article, très complet !

  2. 9 mars 2019 at 10 h 16 min

    Merci pour cet article qui répond à pas mal de questions :-)
    Mais j’en ai quand même une de plus: pour un séjour d’une semaine dans le Haut Atlas (la vallée des Roses, gorges du Dadès, etc. ) au début du mois de mai, on s’habille comment ??

    • 17 mars 2019 at 11 h 49 min

      Coucou Laëtitia ! Trop contente si cela t’as plu ! Alors, niveau température, j’étais perso en débardeur tout le long. Prend quand même un petit gilet pour le soir, car les soirées sont parfois plus fraiches, surtout si vous allez en altitude. Je me suis contentée des vallées donc ça allait bien dans ces cas là :) En principe, il va faire chaud de toute manière !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *