partir vivre à Londres

POURQUOI J’AI DÉCIDÉ DE PARTIR VIVRE À LONDRES ?

Et pourquoi pas d’abord hein ? On ne se pose jamais la question dans ce sens-là. Pourquoi ne pas partir vivre à Londres ? C’est une ville géniale après tout !

La dernière fois que j’ai mis les pieds à Londres, c’était il y a exactement 9 ans et 1 mois. Bon, j’y étais retournée une journée en speed pendant les fêtes de Noël quand j’avais 20 ans et que je vivais à Southampton. Mais c’était tellement en coup de vent qu’on va dire que cela ne compte pas.

La première fois que j’ai mis les pieds à Londres, j’avais 19 ans…

A vrai dire, j’avais 18 ans même, puisque j’ai fêté mes 19 ans sur place. Et pof, comment se prendre une petite décennie dans la tronche…

Comme dirait une certaine mamie centenaire en se regardant dans le miroir dans un film de paquebot, « le reflet a changé légèrement »… Je vous vois venir, vous voulez voir ma tête à cet âge… Ah, je savais que vous alliez me la faire celle-là. Et bah, vous le vouliez, vous allez l’avoir. Voilà à quoi je ressemblais il y a quasiment 10 ans, encore fraîche et presque innocente.

partir vivre à londres (1)

Si c’est pas mignon…

Toujours est-il que j’avais décidé de passer l’été dans la capitale British pendant mes longues vacances scolaires entre deux années universitaires, dans l’espoir de me faire un peu de sous en bossant, et par la même de visiter une ville qui m’attirait depuis longtemps.

Et ce qui devait arriver arriva : le charme Londonien a opéré. Je ne sais pas vraiment comment l’expliquer mais cette ville est magnétique. Il y a ces clichés qui me font adorer Londres, toutes ces petites choses du quotidien que l’on voit à longueur de temps dans les films et qui rendent le truc magique : une petite cabine téléphonique rouge par-ci, un homme en tweed par là. Hop, il pleut en deux secondes. Et waouh, toutes les maisons sont en briques. Et vas-y que la bière coule à flot, et que les gens sont super sympas. Et malgré que ce soit une mégalopole immense, il y règne une atmosphère bon enfant.
Bref, c’est un ensemble de choses un peu inexplicables qui font que, oui, j’ai eu le gros coup de cœur à mes presque 20 ans.

Je m’étais toujours dit qu’un jour, j’y retournerai. Voire même que j’aimerais y vivre.

La seconde fois que j’ai décidé de partir vivre à Londres, j’ai 28 ans…

Et voici la même à Saint James Park après une petite décennie.

 

partir vivre à LondresBon ok, j’ai un peu triché avec le rouge à lèvres… Mais ça va, je m’en sors encore hein ?

Cela faisait 6 mois que je vivais chez mes parents depuis mon retour d’Australie, à réfléchir à mon avenir, à ce que j’allais bien pouvoir faire. L’idée de base, c’était d’essayer de trouver un petit boulot un peu n’importe où, histoire de mettre quelque sous de côté avant de repartir en voyage dans quelques mois. Inutile de dire que Londres était tout en bas de la liste des possibilités : ville la plus chère d’Europe, salaires pas forcément super proportionnels. Mouais, ça fait peu d’arguments tout ça…

Mais bon, au fond de moi, cette petite envie de partir vivre à Londres à nouveau a fini pas s’installer assez confortablement. On peut même dire, une super méga grosse envie !!!
Tu vas perdre de l’argent, c’est con.
– Ouais, mais j’ai trop envie…
Et tu vas devoir bosser à la fois sur ton blog et dans un petit job alimentaire ? Pfou, reste chez tes parents, t’es tranquille !
– Ouais, mais j’aime bien me flageller…
Et tu vas pas mettre un rond de côté !!
– Oui, mais j’aime bien me challenger. Et justement, je me mets au défi d’arriver à mettre de l’argent de côté en vivant à Londres.

OK, pari tenu ! RDV dans… Je ne sais pas trop en fait… Probablement en avril. Pari tenu de toute manière ! Et pour vous prouver ma bonne foi, voici l’état de mes comptes à mon arrivée (j’adore faire des petits papiers récap) ^^ On verra bien dans environ 6 mois ce que ça donne !

partir vivre à londres

Allez, partons à la reconquête de mes terres londoniennes ! A très vite les loulous !
Take care. ;)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

4 comments on “POURQUOI J’AI DÉCIDÉ DE PARTIR VIVRE À LONDRES ?

  1. 16 novembre 2015 at 11 h 39 min

    Bravo ! j’admire ton courage, tout plaquer n’a pas du être évident tout de même
    Max Articles récents…Le Spitalfields, un des meilleurs marchés d’Europe à LondresMy Profile

    • 16 novembre 2015 at 20 h 37 min

      Hello Max! Et bien figure-toi que si, c’est très facile de tout plaquer lol! Le plus dur est de se lancer, ce que j’ai déjà fait il y a presque 2 ans maintenant. Après, c’est la routine ;) très sympa ton blog, je le mets dans mes favoris!

  2. 22 novembre 2015 at 23 h 20 min

    t’as quasi pas changée ! ça pourrait rendre vénère ;-) tu feras un pti guide pour Londres comme pour Istanbul ? Mon mari connait pas et je pense qu’on va aller y faire un tour un de ces 4 ! biz

    • 23 novembre 2015 at 9 h 21 min

      Haha merci ! C’est le voyage, ça conserve!! Tu lis dans mes pensées Danièle, le petit guide est pour bientôt, je te tiendrai personnellement au courant ;)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge