Quoi faire à Siem Reap : visiter la ville en dehors des temples d’Angkor

Siem Reap, c’est un peu le passage obligé pour qui veut aller visiter les temples d’Angkor. La ville se trouve à 6 km des premiers temples et du fameux Angkor Wat, la grande classe ! Mais même si l’activité de visiter les temples est toute trouvée, j’ai trouvé que la ville en elle-même était hyper chou et qu’elle avait plein de choses à offrir, en plus d’Angkor. Voici donc mon petit guide de quoi faire à Siem Reap, histoire d’enrichir votre expérience sur place !

 

quoi faire à Siem Reap

Visiter la ville

Le centre-ville de Siem Reap n’est pas très grand et s’articule principalement autour du marché central, et le long de la rivière traversant la ville. Mais pour le coup, l’architecture coloniale à la française est magnifique. La quiétude au bord de la rivière est apaisante. Forcément, quelques temples se découvrent ici et là et il est toujours sympa de voir des cours d’école remplies d’enfants en uniforme. Ouvrez les yeux et appréciez, le spectacle est aussi dans la rue !

 

quoi faire à Siem Reap

Le marché

Le marché couvert se trouve en plein centre de la ville. C’est un énorme carré dans lequel on plonge et ensuite, il n’y a plus qu’à se perdre dans le dédale des allées ! Les stands de légumes sont juste immenses et multicolores ! Les échoppes de fringues rivalisent de stock et les stands de charcuterie et morues séchées vous feront tourner la tête haha ! Bref, j’adore !

 

quoi faire à Siem Reap

Les restaurants associatifs

Forcément, les adresses pour manger en ville sont légions. Mais il y en a une en particulier que j’ai bien aimé : le Marum. Ce restaurant fait partie d’une association pour la réinsertion des enfants pauvres (et disons qu’au Cambodge, il y a de quoi faire, le régime dévastateur de Pol Pot a laissé des traces)… Les enfants sont donc formés aux métiers de la restauration, service et cuisine. Et votre argent finance directement l’organisme. Je vous le dis, vous allez manger dans un gastro… pour le prix d’un Mcdo, c’est absolument hallucinant tellement c’est bon ! Et les ados sont trop mignons !

 

 

quoi faire à Siem Reap

Les danseuses Apsara

C’est une des plus grosses activités de Siem Reap, et malgré son attrait touristique qui rend l’expérience un peu folle, c’est quand même à voir. Les danseuses Apsaras actuelles s’inspirent directement des danses pratiquées à l’époque khmer dans les palais. La dextérité des mains gracieuses, les déplacements aériens et les costumes sont juste à couper le souffle. La technique et la beauté sont réunies. C’est vraiment à voir ! Au cas où on vous permettrait d’aller prendre des photos avec les danseuses à la fin du spectacle, sachez qu’il est très irrespectueux de toucher une Cambodgienne. Donc évitez les selfies, ce serait la cata pour les danseuses (j’aurais même tendance à dire, n’y allez pas du tout, ce ne sont pas des bêtes de foire…).

 

quoi faire à Siem Reap

Louer un vélo

On a loué un vélo pour notre dernier jour dans les temples d’Angkor pour le coup. Ça changeait du tuk-tuk. Et on a bien ri parce que ma mère est aussi à l’aise sur un vélo qu’un poisson chevauchant un cheval (ouh, l’image !!!). Elle a même trouvé le moyen de tomber sur le bord de la route sans raison et de se démonter la cheville ! Mais à part ça, le coup du vélo, c’est vraiment chouette !!! (Si si, je vous jure) !

 

quoi faire à Siem Reap

Le temple Wat Preah Prom Rath

C’est l’une des rares visites que nous ayons fait à Siem Reap en dehors des temples d’Angkor. Mais pour le coup, c’était assez chouette. Ce temple bouddhiste n’est pas immense, mais les statues sont belles et les fresques peintes assez hors du commun. Si vous avez envie de voir autre chose que les temples de pierre d’Angkor, ça tombe bien !

 

quoi faire à Siem Reap

Une journée au Tonlé Sap

Il est très facile de partir en direction du Tonlé Sap, le plus grand lac du Cambodge, au départ de Siem Reap ! Le lac est réputé pour ses habitants vivant sur des bateaux et des maisons flottantes à longueur d’année (bien que la tradition se perde peu à peu). Encore une fois, c’est assez touristique, mais folklore mis à part, c’est totalement hors du commun de voir l’organisation de ces petites embarcations basiques, flottant sur des gros barils en plastique et qui communiquent entre elles par des petits ponts de fortune. Je me serais bien vu aller à l’école dans un village comme ça, mwouhaha !

 

quoi faire à Siem Reap

Les champs de lotus

Ce n’est pas pour rien que le lotus est la fleur la plus représentée sur les fresques des temples d’Angkor. Les champs de lotus fleurissent partout autour de Siem Reap. Notre conducteur de tuk-tuk (le gars le plus gentil du monde, soit dit en passant) nous a arrêté spontanément dans un champ au retour et nous a offert une fleur pour qu’on puisse manger les graines cachées dans le cœur de la fleur. C’est juste trop bon !!! Ça a le goût de la cacahuète, mais c’est vert et plus mou. Un délice ! Bref, en plus de la vue splendide sur les champs, on s’est régalé !!

 

Voilà pour les idées de quoi faire à Siem Reap au Cambodge ! Cela vous donne-t-il envie d’y passer une journée aussi ? Connaissez d’autres lieux à visiter ? Tu as aimé cet article ? Tu aimeras aussi : Comment visiter les temples d’Angkor : le grand circuit.

Enregistrer

Enregistrer

Nastasya Kotnarovskyhttps://www.valizstoriz.com
Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

D'autres articles pour toi !

BIENVENUE DANS LA VALIZ

Fais péter ton budget voyage

Travaille et voyage en même temps

Commentaires

  1. Hello Nastasya,

    Ca fait un moment que je ne suis pas allée à Siem Reap, j’y retourne en août.
    Je pense que depuis beaucoup de choses ont changé dans cette ville touristique, il y a un temple que tu décris que je ne connais et que je vais aller voir certainement.
    En revanche le lac Inlé dont tu parles n’existe pas au Cambodge, ce serait pas plutôt le Tonlé Sap ? ;-)

    • Coucou Rattana !!! Non mais tu déconnes, j’ai mis lac Inlé au lieu du Tonlé Sap ? Pétard, j’avais grave fumé la moquette ce jour-là !!!!! Je vais corriger ça tout de suite, merci pour le pointage de bourde énorme mwouhaha !!! Bah écoute, j’y suis allée il y a 2 ans maintenant, je veux bien imaginer qu’avec l’arrivée de plus en plus massive du tourisme chinois, cela change un peu la donne au niveau de la ville… Tu me diras tiens ! Profite bien en tout cas. Malgré le développement certainement important de la ville, je trouve qu’elle a un charme fou. Profite bien !!! (et merci encore, quelle naze) :O loool

  2. Hello Nastasya ! Je te suis depuis un moment sur Instagram et j’ai lu ton ebook « Comment devenir freelance » que je garde aujourd’hui près de moi comme une petite bible puisque j’essaie actuellement de me lancer dans quelque chose de fou. Merci pour ce livre, vraiment merci merci (je pense que je te le redirai).
    Confinement oblige, je suis ultra méga nostalgique des voyages que j’ai pu faire et n’ai qu’une envie : repartir au plus vite, peu importe où en fait. Et vu que les circonstances actuelles vont certainement reporter ce souhait à dans très longtemps, je m’amuse parmi tant d’autres choses incroyables (Netflix, dodo, re Netflix, un peu de travail, re Netflix) à lire tout ton blog. Oui, oui. Donc si tu as un jour pensé en faire une relecture complète pour vérifier qu’il n’y ait pas de fautes d’orthographe, sache que je suis là X)
    En tout cas, je m’éclate : j’ai relu ton road trip en Australie et je viens de terminer ton tour d’Asie du Sud-est. J’adore, ça me fait voyager de ouf et me fait découvrir de nouvelles destinations (bien que je n’irai probablement jamais en Australie à cause de ma phobie des araignées…). Je suis fan de ton écriture pleine de vie, d’humour et de bonne humeur. Sache que tu es devenue l’une de mes sources d’inspiration (désolée si ça fait un peu déclaration d’amour) !
    Pour terminer, je t’envie énormément d’avoir pu voyager avec tes parents. Je rêverais de pouvoir emmener ma maman en voyage avec moi, mais impossible de lui enlever de la tête que c’est impossible.
    Je poursuis donc ma lecture et il est possible que je laisse deux ou trois romans comme celui-ci au passage ;)
    Belle continuation à toi pendant ce confinement et à bientôt :)
    Stacy.

    • Coucou Stacy ! C’est tellement gentil d’avoir pris le temps de m’écrire comme ça, merciiiiiiii ! Une source d’inspiration, whou, l’honneur et la pression ! Mais merci, ça me touche tellement ! Et j’espère surtout que ma maigre contribution te poussera à suivre ce qui te fait rêver et envie, c’est juste le plus important ! Tu as l’air toute positive et pleine d’entrain, aucun doute que tu vas t’écouter pour aller dans les bonnes directions :D Et pour ta maman, je comprends, les parents ont parfois du mal aussi à dépasser leurs propres croyances qu’ils ne sont pas fait pour ça ^^Alors qu’ils réservent parfois des surprises héhé ! Merci à toi encore, ça me touche vraiment ! Tout plein de belles choses pour toi et prends soin de toi surtout !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Donne ton commentaire !
Ton nom