recits de voyage

LES MEILLEURS RÉCITS DE VOYAGE POUR S’ÉVADER CET ÉTÉ

Bah oui, s’il y a bien un moment où on prend un peu le temps de lire à nouveau, c’est bien en été. Les doigts de pieds en éventail sur la plage, la crème solaire au bout des mains et le bouquin de l’autre, en voilà une image plutôt cool de comment passer du bon temps sur la plage. Pour le coup, je commence une liste qui, je l’espère, s’agrandira avec le temps. Mais pour commencer, je pense que vous pourrez déjà prendre quelques idées ! Voici donc mes meilleurs récits de voyage pour s’évader sur la plage cet été !

Mange prie aime – Elizabeth Gilbert

Oui je saaaaais, tellement basique. La fameuse histoire vraie de cette femme qui a tout plaqué pour passer une année à se retrouver avec elle-même, entre l’Italie, l’Inde et Bali. Mais soyons honnêtes, combien d’entre vous ont vu le film, mais n’ont pas lu le livre ?! Ha haaaa, je vous tiens (oui, je me fais souvent les questions et les réponses, pas d’inquiétude). Pour le coup, j’ai fait cette erreur de voir le film avant, et à l’époque, je n’avais d’ailleurs pas aimé plus que ça. Un peu léger à mon goût quand même (alors qu’en fait, pas du tout).

Mais pour le coup, et comme souvent, le bouquin est encore mieux. Surtout quand le sujet primordial est de raconter les sentiments profonds de quelqu’un, la dépression, la perte de repère, la frustration, le questionnement. Et tout est basée là-dessus ici, ce qui rend l’héroïne si attachante. Du coup, j’ai beaucoup mieux apprécié le film ensuite, parce que je savais. Je vous le conseille x 1 000.

Tracks – Robyn Davidson

Idem que précédemment, j’ai d’abord vu le film (décidément). Bon, je n’avais pas d’excuses pour le rater, c’était à Broome dans le plus vieux cinéma en plein air encore en activité au monde (ah, vous voyez)! Bref. Cette merveilleuse histoire vraie retrace l’aventure épique de cette australienne qui a décidé, dans les années 70 (en plus), de traverser le bush australien entre Alice Springs et la côte Ouest à pied avec 4 chameaux de portage et son chien. Soit environ 3 200 km de marche. Oui, toute seule, comme ça.

J’aurais du filer ce bouquin à ma mère avant de voyager seule en Australie pour qu’elle prenne du recul haha ! En tout cas, c’est un récit merveilleux. Clairement dur, et qui ne mâche ses mots. L’héroïne est en souffrance et subit l’incompréhension de son entourage face à son choix. J’ai d’autant plus aimé qu’elle raconte ce qu’on ressent dans le bush, perdu au milieu de nulle part et seul au monde (sachant qu’à côté d’elle, moi, c’était du pipi de chat). J’ai adoré !

Into the wild – Jon Krakauer

Bah oui, il n’y avait pas encore de garçon dans le classement, quand même ! Du coup, j’ai enfin mis la main sur le bouquin en anglais de Into the Wild. Je regrette un peu de l’avoir pris en anglais pour une fois car là, c’est quand même très soutenu et technique, ce qui m’a enlevé une partie du plaisir à la lecture. Au-delà de ça, toute débile que je suis, j’ai toujours cru que le livre était un recueil du journal intime de Christopher McCandless lui-même, mais pas du tout !!!

C’est en fait une enquête de l’auteur Jon Krakauer qui part sur les traces du jeune pour mieux comprendre son aventure. Il retrace donc l’état d’esprit du héros et son périple au travers de témoignages de gens qu’il a rencontré sur la route. Pour le coup, la finesse du reportage est à couper le souffle, même si j’ai été un peu déçue que je ne sois pas le journal de Christopher. Mais bon, c’est quand même un incontournable !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Petit traité sur l’immensité du monde – Sylvain Tesson

Honte à moi, je n’avais encore pas lu de Sylvain Tesson jusqu’à encore récemment… Ouais je sais, nulle. Et bien c’est chose faite en ayant commencé par ce petit recueil d’histoires variées et de réflexions sur le voyage. Ne vous attendez pas à une histoire chronologique. Chaque chapitre parle d’une période différente de sa vie et de diverses aventures. Mais toutes ont en commun une réflexion profonde sur le voyage, l’homme et ce qui le pousse ou non à voyager.

J’ai adoré le chapitre où il parle de sa période passée à escalader des monuments de Paris, et lève le voile sur cette petite communauté mystérieuse qui se retrouve la nuit sur les toits de Notre-Dame de Paris ou de je ne sais quel monument. Totalement inédit ! Il y a même beaucoup de moments où je n’étais pas d’accord avec lui, notamment lorsqu’ils parlent de ceux qui voyagent pour trouver du sens à leur vie, alors que pour lui, là n’est pas la question. Mais j’ai trouvé ça passionnant justement, cet autre point de vue. À lire !!

Wild- Cheryl Strayed

Aaaah, probablement un de mes préférés. Le film est top, bien sûr. Mais l’écriture de Cheryl Strayed vaut la lecture du bouquin. Ce qui est le plus dingue, c’est qu’elle a quand même claqué 1 700 kilomètres sur le Pacific Trail sans trop de préparation (pour ne pas dire, pas du tout), et qu’elle raconte en toute humilité comment elle a finalement passé chaque étape haut la main, j’adore ! Et puis, forcément, elle décrit avec justesse toutes les sensations que l’on peut avoir dans ce genre de challenge personnel. Je n’ai évidemment rien vécu de pareil, mais j’ai trouvé son discours très inspirant. Et humble, ce qui force d’autant plus le respect.

Voici pour mes récits de voyage préférés jusqu’à présent. Comme je disais, la liste s’allongera avec le temps. D’ailleurs, si vous avez de bonnes recommandations à faire, j’attends vos idées dans les commentaires ! Merci d’avance !!! Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi : 4 romans philosophiques pour changer sa vision de la vie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

11 comments on “LES MEILLEURS RÉCITS DE VOYAGE POUR S’ÉVADER CET ÉTÉ

  1. 1 août 2017 at 11 h 58 min

    Je suis en train de lire L’usage du monde de Nicolas Bouvier, un récit de voyage des années 50 en Turquie, Iran et Inde ! pour compléter :-)

  2. 1 août 2017 at 12 h 10 min

    Ho ! Moi je suis en train de lire « Ni mariée, ni enterrée » De Katy Colins !!! Pour l’instant c’est vraiment bien, j’en suis qu’au début et Il y a trois tomes !

  3. 1 août 2017 at 13 h 29 min

    Je viens de terminer les 2 tomes de AFRICA TREK d’Alexandre et Sonia POUSSIN, et je dois dire que je me suis laissée embarquer avec eux dans leur long périples !!!

  4. 1 août 2017 at 16 h 55 min

    Ah c’est cool ça, un article avec des bouquins de voyage que je n’ai pas lus !! Je suis très tentée par ton préféré, qui me fait un peu penser à Unghalak de Kim Hafez.

    • 12 août 2017 at 3 h 31 min

      Ah ouais ???? Ah bah pour une fois ! J’avoue que pourtant, je me suis lancée dans les plus connus alors bon, je compte bien en lire des un peu moins évident tout de même ! Mais écoute, ça me fait plaisir tiens !!!! ^^ Wild, c’est une tuerie, tu vas t’éclater. C’est à la fois très dramatique et drôle, un savant mélange réussi. Je ne connais pas celui que tu dis, je vais regarder du coup, parfait. Merciiiiii !! <3

  5. 3 septembre 2017 at 0 h 12 min

    Et Shantaram! de Gregory David Roberts Il m’a transporté dans les fins fonds de l’Inde. Littéralement :)

    • 17 septembre 2017 at 9 h 12 min

      Ah trop coool ! Un livre sur l’Inde en plus, vu que je rêve d’y aller, ça tombe à pic, merci !!!!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge