parcs de l'ouest américain
,

POURQUOI FAUT-IL VISITER CES 15 GRANDS PARCS DE L’OUEST AMÉRICAIN

Le road trip dans l’Ouest américain, c’est un peu THE dream ultime que je voulais réaliser depuis loooongtemps ! Notamment pour le plaisir de traverser la plupart des grands parcs nationaux du coin. Le Grand Canyon, Arches National Park, Bryce Canyon, Yosemite… autant de noms qui résonnent comme de magnifiques promesses de panoramas grandioses et de randonnées inoubliables ! C’est fait, youhou !!!! J’en ai fait le maximum possible, tout en profitant de chacun comme jamais. Et j’ai bien cru que je n’allais jamais revenir tellement c’est splendide ! Voici donc pourquoi il faut absolument visiter ces 15 parcs de l’Ouest américain ! Grandes émotions garanties !!!

parcs de l'ouest américain

Palo Duro Canyon State Park – Texas

J’ai commencé par ce parc un peu inconnu au Nord du Texas. Très loin de tout aussi, disons-le, mais pourtant tellement magique. Une belle introduction avant le Grand Canyon, pour ceux qui n’y auraient jamais mis les pieds, et en version plus mini ! Les falaises rouges et les plaines parsemées de petits buissons et cactus s’enchevêtrent dans des nuances d’ocres. On part un peu à la conquête de l’Ouest grâce aux quelques objets d’époque conservés dans le parc. Il est super facile de faire des petites randonnées sur les hauteurs du canyon, avec une vue imprenable sur la vallée. Franchement, un petit bijou peu connu du grand public, donc sans grand monde pour un pur régal !

 

parcs de l'ouest américain

Mesa Verde National Park (NP) – Colorado

Quand on pense aux Amérindiens, on a toujours l’image cliché des tribus nomades qui se déplacent dans les plaines infinies des États-Unis avec leur tipis (merci les films de John Wayne) ! Et bien les Amérindiens n’étaient pas tous nomades ! Les Pueblos notamment, vivaient sur les hauteurs des plateaux de Mesa Verde, dans des maisons de torchis et entourés de leurs champs de maïs et de courges (super organisés et sédentaires, donc). Jusqu’à ce qu’ils souffrent de surpopulation et du manque d’eau… et partent vivre le long des falaises ! C’est tellement plus simple en effet, de construire des maisons troglodytes et de remonter les falaises à mains nues, en prenant le risque de déraper et de s’écraser 60 mètres plus bas. Ils n’étaient pas à ça près, les Pueblos ! Et cela donne des vestiges de villages dignes des meilleurs décors de cinéma. J’ai bien aimé le conseil d’un ranger qui faisait la visite : imaginez le panorama sur ces falaises la nuit, quand tous les villages alentour allument des feux de cheminée. La falaise s’illumine dans l’obscurité, on pourrait s’imaginer dans Avatar !!!! Franchement, ça donne envie, non ?

 

parcs de l'ouest américain

Arches NP – Utah

Si vous n’êtes jamais tombé sur la fameuse photo de Delicate Arch quelque part, sortez de votre caverne et allez explorer le monde ! Arches National Park se trouve au Sud-Est de l’Utah, et ses formations naturelles d’arches dues à l’érosion parsèment le parc ici et là. Elles sont toutes plus originales les unes que les autres, de Landscape Arch pour la plus fine, à Pine Tree Arch, avec ses pins au milieu, ou bien encore Sand Dune Arch, qui se perd dans un désert de sable. Sans oublier Delicate Arch, l’une des plus connues et qui se méritent un peu plus que les autres, car il faut marcher une petite heure et demie en plein cagnard pour l’atteindre. Mais pfou, qu’est-ce que cela en vaut la peine, c’est magique !!!!

 

parcs de l'ouest américain

Canyonland NP – Utah

Alors là, vu le nom, je pensais que j’aurais droit à une petite intro avant le Grand Canyon, une pâle copie en version mini-pouce. Et bien pas du tout ! Canyonland est d’ailleurs l’un de mes parcs favoris dans cette liste ! J’ai eu la chance de commencer avec le lever du jour sur le Grand View Point tout au bout du parc. Déjà là, tu t’assieds et tu admires. Le grand point de vue offre une vue aérienne sublime sur le Canyon en contre-bas. Sa forme fait penser à une énorme trace de pied de dinosaure. Un peu comme si Godzilla était passé par là ! J’ai continué la journée avec une petite rando au départ du Grand View Point et qui longe les hauteurs du canyon, les couleurs chaudes du lever de soleil en prime. Et j’ai terminé ma journée en remontant les autres points de vue du parc, notamment la vue sur Green River, une tâche émeraude dans les immensités rouges et roses. Sans oublier le magnifique Shafer Canyon Overlook, qui laisse une vue vertigineuse sur le canyon et le début de la White Rim road, celle qui longe le canyon en contrebas. Bref, je ne saurais vous dire autre chose que : c’est mon parc favori, j’ai surkiffé, allez-y !!!!

 

Bon de réduction Airbnb - Valiz Storiz

 

 

parcs de l'ouest américain

Capitol Reef NP – Utah

Je ne suis passée que rapidement dans Capitol Reef, pour aller en direction des autres parcs de l’Utah comme Bryce ou Zion. Mais il y a une chose que je retiens de ce parc et qui vaut le coup d’être vu : les pétroglyphes ! Ces formes humanoïdes ou d’animaux gravées dans la pierre datent des Amérindiens de la préhistoire. Certains sont vieux de plus de 2000 ans ! On se demande même comment c’est resté là en si bon état. Bref, cela donne une nouvelle dimension à ce pays que l’on qualifie de « jeune ». Mais les États-Unis, c’est aussi une histoire bien avant les colons d’Europe ! Et on a parfois tendance à l’oublier. Bon rappel à l’ordre ici !

 

parcs de l'ouest américain

Grand Staircase-Escalante National Monument – Utah

C’est la bonne surprise absolument pas prévue ! J’ai emprunté la route 24 puis 12 entre Capitol Reef et Bryce Canyon. Je voulais éviter l”Interstate, l’autoroute des USA, rapide mais borring ! Et quelle bonne idée ! Grand Staircase-Escalante est un jeune parc national qui s’étend sur des milliers de kilomètres. C’est donc très varié, entre les bois de conifères et de bouleaux de la Dixie National Forest, les plateaux agrémentés de lacs et de pitons rocheux multicolores, les petits villages tout droit sortis de La petite maison dans la prairie, à grand renfort de granges en bois et de vaches qui paissent tranquillement. Mais ce qui m’a le plus plu, c’est la route sur les hauteurs de Escalante Canyon, avec la vue sur les falaises blanchâtres à perte de vue, seulement rehaussée par la couleur des arbres qui poussent dans le lit de la rivière en contrebas. Une vision sur-réaliste ! L’une des plus belles routes que j’ai faite aux États-Unis !

 

parcs de l'ouest américain

Bryce Canyon NP – Utah

Oh là là, est-il encore besoin de faire de la pub pour Bryce Canyon, considéré comme l’un des plus baux parcs de États-Unis et il y a de quoi ! Ici, le paysage sort d’un autre monde. Les plateaux de terre ocre ont été érodés avec le temps par l’eau et la glace, sculptant des pics aux formes humanoïdes à perte de vue. C’est un véritable jeu que d’essayer de reconnaître la forme d’une princesse indienne ou d’un lapin géant. Tous les points de vue sont à couper le souffle, mais s’il fallait n’en citer que quelques-uns, je dirais sans hésiter Bryce Point et Sunrise point. Préparez vos appareils photos, ça va chauffer sec !

 

parcs de l'ouest américain

Zion NP – Utah

Ok, au départ, je pensais que Zion me décevrait, car j’avais lu que le parc n’était accessible qu’en petite navette pour circuler à l’intérieur (alerte touristes de masse) ! Et je ne voyais pas comment être impressionnée par une petite rivière coulant au milieu des montagnes après ce que j’avais vu (tout ce qui précède) ! Et bien… je m’étais trompée ! Oh my god, mais c’est qu’une petite rivière turquoise coulant au milieu des falaises de feu, ça fait de l’effet, en fait ! Chaque station du parc mène à un point d’intérêt qu’il faut atteindre en marchant (plus ou moins). J’ai adoré le Kayenta Trail, entre Zion Lodge et Grotto : très facile et panoramas magiques ! Et la marche le long de la rivière au Temple of Sinawava. Prévoyez de mouiller les chaussures pour traverser la rivière et prolonger vers The Narrows.

 

parcs de l'ouest américain

Monument Valley Navajo Tribal Park – Arizona

Oui, oui, oui. La liste des grands parcs de l’Ouest américain ne serait pas complète sans l’un de ses parcs les plus iconiques : Monument Valley ! C’est le cliché de tous les films de cow-boys qui se respectent. Quand on arrive sur place, c’est frissons garantis tellement c’est beau, tellement on connaît déjà ce qu’on voit et tellement c’est plus impressionnant en vrai qu’à la télé ! D’autant plus que vous êtes en territoire indépendant, ici. Monument Valley se situe à la frontière entre l’Utah et l’Arizona, dans la réserve du peuple Navajo. J’ai eu la chance de dormir dans le seul campement du site et d’apprécier un coucher de soleil et un lever de soleil sur The Mittens et Merricks Buttes. Sans oublier le Valley Loop Drive, une piste de sable et de cailloux de 25 km qui parcoure la vallée et serpente entre les pitons rocheux flamboyants ! Bref, c’est un moment inoubliable où l’on se surprend à chantonner dans un coin de sa tête : I’m a poor lonesome cowboy !

 

parcs de l'ouest américain

Petrified Forrest NP – Arizona

Voilà encore un parc duquel je n’attendais pas grand-chose. Et ce fut la grosse claque ! Petrified Forrest est surtout connu pour ce que son nom indique : les troncs pétrifiés. Il y a des millions d’années, les arbres de la région ont été recouverts d’eau. Les troncs ont été sédimentés pendant un temps incalculable, figeant la forme de l’arbre, mais remplaçant le bois par… la pierre. On peut donc admirer des découpes de troncs d’arbre pétrifiés à même le sol. La tranche du tronc, dure comme de la pierre, présente des couleurs variées de pierres semi-précieuses. Magnifique. L’autre partie du parc qui fiche une claque, c’est le Painted Desert. Ici, les montagnes sont comme peintes à coup de pinceaux de couleurs violette, beige et bleue. Franchement, je n’en ai pas cru mes yeux car il est très très rare de voir ce genre de couleurs dans la nature. Et bien dans les parcs de l’Ouest américain, c’est possible, haha ! Ils sont fous ces américains !

 

parcs de l'ouest américain

Saguaro NP – Arizona

Les cactus Saguaro sont un peu THE cactus que tout le monde a en tête quand on imagine un cactus. Ne manque que le sombrero pour faire joli dans la vignette des albums de Lucky Luke et on y est ! Pourtant, le fameux cactus Saguaro ne pousse quand dans un endroit aux États-Unis, et c’est ici, dans le Sud de l’Arizona ! Je voulais absolument en voir quelques-uns, d’où le fait de me taper la route jusque là. J’ai été servie ! Les cactus Saguaro recouvrent les plaines du désert de Sonora par milliers ! Ils sont immenses, jusqu’à 10-12 mètres de haut parfois, peut-être plus ! Et le parc a l’avantage de présenter d’autres espèces de cactus au passage, dont pour la plupart, je n’avais aucune idée qu’ils existaient, bien évidemment ! C’est vraiment une expédition hors du temps et tout droit sortie d’un album de BD !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

parcs de l'ouest américain

Grand Canyon NP – Arizona

Et oui, on attaque le lourd du lourd, là, le fameux Grand Canyon ! Bon, franchement, je vous le dis tout de suite, il faut le voir pour le croire. L’immensité de ce canyon est telle que même lorsqu’on l’a sous les yeux, on ne comprend pas bien ce qu’il se passe. C’est vertigineusement haut, large, profond, puissant et j’en passe ! Là, on n’est plus à l’échelle de l’histoire de l’Homme, on est à l’échelle de l’histoire de la planète ! Juste une référence pour vous donner une idée. Moi, cela m’a choqué ! Les pierres qui apparaissent tout au fond du canyon, elles ont 2 milliards d’années ! Mouais, je ne vois pas bien là. Petit rappel de cours de bio : la Terre a 4,5 milliards d’années depuis sa création. Ah oui, quand même, c’est la moitié de son âge que tu peux voir, là ?! Oui, moi, je trouve ça fou, personnellement (ok, elle a un grain, la Nasta) ! Bref, si vous êtes un peu moins dans la théorie et un peu plus les pieds sur terre justement, aller fouler le Bright Angel Trail. La vue sur le Colorado en bas du train est juste sublimissime !!!

 

parcs de l'ouest américain

Death Valley NP – Californie

Haha, rien que le nom, on est déjà dans le bain : la vallée de la mort. On se demande bien ce qu’on va voir, avec ça ! Et bien des paysages de fin du monde, en effet ! Des déserts de sel, de sable, de roche, des plaines hostiles suffocantes et arides sur des centaines de kilomètres. Franchement, je n’aurais pas aimé faire partie des convois de mules qui acheminaient les extraits de sel de la vallée de la mort jusqu’à la côte. Brrrrou, il y en a plus d’un qui a dû clamser en chemin. Ça porte bien son nom, donc ! Heureusement, maintenant, c’est beaucoup plus cool en voiture climatisée ! Je n’ai pas de sélection ici, TOUT EST SPLENDIDE ! Tout m’a donné faim, aussi, d’ailleurs ! Les couleurs des montagnes de l’Artist’s drive font penser à de la glace chocolat vanille. Le Zabriskie Point fait penser à un flamby géant ! Et le Devil’s golf course vue du Dante View, le plus haut point de la vallée de la mort, m’a fait saliver en pensant à un champ de chantilly sans fin. J’ai vraiment un grain, je sais. En attendant, vous m’en direz des nouvelles !

 

parcs de l'ouest américain

Sequoia NP – Californie

Est-ce que vous êtes plutôt du genre à apprécier balancer des petites anecdotes lors d’un dîner pour épater un peu vos amis. Du style : tiens, j’ai vu le plus gros arbre du monde, l’autre jour ! Ouais, je sais, ma vie est géniale #jemaime. Et bien je vous donne rendez-vous à Sequoia National Park. Les amateurs de gros arbres vont être servis ! Certains font l’équivalent de 80 mètres de haut, l’équivalent d’un immeuble de 25 étages, pas mal ! Et donc, le parc renferme le General Sherman Tree, le plus gros arbre du monde en terme de volume (le plus lourd, quoi) ! Ça en bouche un coin, hein ?! Surtout quand on sait que ces géants de la nature peuvent s’écrouler à tout moment à cause de l’inondation des sols et de leurs racines peu profondes. Et vous écrabouiller comme une crêpe ! Cela donne tout de suite une dimension un peu plus funky à la bonne vieille balade en forêt, j’adoore !

 

parcs de l'ouest américain

Yosemite NP – Californie

On termine cette liste des grands parcs de l’Ouest américain que je vous conseille (très très) fortement de visiter un jour dans votre vie par… Yosemite. Bon, là, c’est juste du gros lourd de chez la grosse masse de la mort qui tue, c’est dit ! Déjà, je n’avais pas vu de cascade durant les deux derniers mois et c’est ce que je préfère en terme de paysage naturel. Là, j’ai été servie ! Il y en a partout ! À commencer par celles de Glacier Point, Yosemite Falls elle-même, ou bien encore Bridalveil Falls. On peut quasiment facilement atteindre le pied de celle-ci et s’assurer une bonne douche avec les embruns, haha !  La vue sur le Dôme de Glacier Point, c’est un peu ces moments où tu as envie de t’asseoir sur un rocher et mourir là après avoir admiré la vue pendant 3 h. Et je ne parle pas du coucher de soleil sur la vallée à notre départ, qui enveloppe tout d’un filtre rose pâle. Mamma mia, s’il y a bien un endroit où je veux retourner pour arpenter dans tous les sens, c’est ce parc !

Voici pourquoi je vous recommande franchement de visiter ces 15 parcs de l’Ouest américain. Parce qu’ils sont la promesse de moments inoubliables et de souvenirs figés à tout jamais ! Vu que je n’ai pas non plus eu le temps de tout faire, avez-vous d’autres recommandations de parcs à visiter dans l’Ouest des États-Unis ?? Merci à vous ! A LIRE également : Comment visiter la Caroline du Sud et se prendre pour Scarlett O’Hara

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

22 comments on “POURQUOI FAUT-IL VISITER CES 15 GRANDS PARCS DE L’OUEST AMÉRICAIN

  1. 17 janvier 2017 at 20 h 05 min

    Tu as du en faire des kilomètres ou plutôt des miles je me suis tjs posé la question en cas de panne voiture on fait comment qd il n’y a pas de réseau?

    • 17 janvier 2017 at 21 h 57 min

      Oh oui bcp de bornes ! Et s’il y a panne, t’inquiète une tjrs des gens pour t’aider le long de la route. C’est pas comme en France ou c’est chacun sa m***. Dans les grands pays comme ca, les gens sont plus solidaires :)

    • 18 janvier 2017 at 3 h 41 min

      Lol tu dormais dans la voiture?

    • 19 janvier 2017 at 5 h 55 min

      Vinciane Vanderveken Yes !!! :D

  2. 17 janvier 2017 at 22 h 54 min

    Ah ben j’en ai quand même fait 10 sur les 15 ;-) et suis tombée amoureuse du grand canyon (surtout après le survol en hélicoptère) :-D GRANDIOSE ! j’ai bien aimé horse shoe bend et antelope canyon aussi :-D

    • 18 janvier 2017 at 11 h 32 min

      Ah la la, le survol du Grand Canyon en hélicoptère, je m’incline Danièle !!! C’est juste la grande classe :D J’ai également adoré antelope et horseshoe bend, vraiment vraiment des pépites pour les yeux !!!!

  3. 17 janvier 2017 at 23 h 18 min

    Si je ne devais en citer qu’un, ce serait sans hésiter Yellowstone ! Certainement l’endroit le plus incroyable que j’aie vu jusqu’à présent :)
    Et juste derrière, Canyonlands (le lever de soleil derrière Mesa Arch, c’était juste… Waouuuh ) et Bryce Canyon ! Et même si ce n’est pas un parc national, j’ai adoré Antelope Canyon (je n’ai vu que le lower, moins fréquenté et on peut plus prendre son temps)

    • 18 janvier 2017 at 11 h 34 min

      Rah tout le monde m’a dit que Yellowstone était formidable, c’est clairement sur ma liste pour la prochaine fois :D Et Canyonlands, hiii je te rejoins, c’est vraiment l’un de mes préférés !!! Lower Antelope également fait, t’as raison, moins busy je pense. On a pu bien parler avec les guides Navajo, c’était une expérience inoubliable. Pfou, je veux y retourner !!!!! J’espère que tu vas bien ma belle :)

  4. 18 janvier 2017 at 6 h 44 min

    Merci pour cette visite extraordinaire.

  5. 19 janvier 2017 at 1 h 15 min

    Du très très lourd… J’attends avec impatience la fin de mon PVT Canada durant lequel je mets de côté pour LE road-trip. :)))

    • 25 janvier 2017 at 11 h 51 min

      Haha trop contente que l’article arrive à rendre le côté grandiose de ce road trip, c’était tellement magique ! :D t’as trop raison, fonce, c’est une expérience inoubliable !!!

  6. 19 janvier 2017 at 13 h 22 min

    Chapeau ma belle, ta vidéo est topissime

    • 20 janvier 2017 at 11 h 59 min

      Merci Danielle Tchissambou t’es trop choupi !!! <3 <3

  7. 20 janvier 2017 at 12 h 22 min

    My dream <3

  8. 26 janvier 2017 at 14 h 50 min

    on prévoit d’y aller fin aout-début septembre, de LA à SF en passant par quelques un de ces parcs… mon seul frein reste le budget de ce voyage de 3 semaines, on pense à environ 2000-3000€ … Mais oui, on le fera, cette année en mode barjo (on vient de faire construire notre maison) ou l’année pro en mode plus raisonnable !

    • 8 février 2017 at 0 h 23 min

      Haha j’adore le “mode barjo” !!! C’est sûr que les states, c’est un budget (mon compte en banque a pris cher) !! Mais si tu arrives à limiter la casse en campant, en te faisant à manger toi-même et en prenant la carte des parcs et forêts nationales (qui te permet de rentrer dans les parcs sans plus payer les frais d’entrée), y’a moyen de limiter la casse ! Mais franchement, faites-le, c’est un voyage inoubliable !!!

  9. 16 novembre 2017 at 22 h 44 min

    J’ai visité un autre parc peu connu, mais grandiose “Black Canyon” dans le Colorado. Peu de monde car un peu à l’écart des grandes routes.

    • 24 janvier 2018 at 15 h 32 min

      Ah ça me dit quelque chose pourtant ! Pas eu le temps de visiter cela dit, bon à savoir merci !!!!!

  10. 17 avril 2018 at 20 h 43 min

    Bonsoir,
    Merci pour ce partage, si vous avez l’occasion d’y retourner il faudra passer par Yellowstone. Grand comme la Corse, nous y avons passé 5 jours et ce n’est rien de trop. Ce NP est magnifique, la géothermie est présente dans les moindres recoins. De tous les NP que nous avons pu faire, il reste mon préféré, c’est bien le seul qui nous offre une telle richesse en faune, flore….et qui nous montre la puissance qui bouillonne sous nos pieds.
    Antelop est à faire également et bien d’autres NP.
    Bonne continuation

    • 18 avril 2018 at 16 h 45 min

      Ah la la, je n’ai pas pu le caler ce coup-ci malheureusement car beaucoup trop loin du reste. Mais je compte bien y retourner donc c’est plus que noté !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge