visiter les cotswolds

PETIT GUIDE POUR CEUX QUI RÊVENT DE VISITER LES COTSWOLDS

Il y a des rêves qui démarrent par une photo. C’était le cas pour les Cotswolds. J’avais vu passer une photo de l’un de ses villages les plus réputés : Bibury. Une photo on ne peut plus connue, montrant une rangée de vieux cottages biscornus dont le style campagnard et doucement poétique n’a pas bougé depuis 300 ans. Et il n’en fallait pas plus pour que BOUM, dans ma tête, cela se transforme en un ferme « Je veux visiter les Cotswolds un jour dans ma vie ! » (très étonnant, cette réaction, me connaissant…). Comme je vis à Londres pour le moment, les Cotswolds sont à quelques heures en voiture de la capitale. J’ai loué une voiture pour deux jours et POF, mon rêve de visiter les Cotswolds s’est réalisé ! Et j’ai comme l’impression qu’une fois que je vous aurai montré en quoi cela consiste, vous partagerez le même rêve que moi… Allons visiter les Cotswolds !

visiter les cotswolds

Slaughter

J’ai visité en tout sept villages et ce sur une journée et demi. Efficace, mais possible ! J’ai démarré par Slaughter, un tout petit village d’à peine quelques milliers d’âme, histoire de planter le décor. Des maisons couleur de miel, une architecture qui transporte directement dans un conte de fée à la Hanzel et Gretel, des petits porches tout chou, un petit canal traversant le village et dont le doux son de l’eau qui coule… donne envie de faire pipi au bout de quelques minutes de balade… !

Bienvenue dans les Cotswolds, une région regroupant des petits villages coincés entre Oxford à l’Est et Bath au Sud, avec comme particularité d’avoir fait fortune dans le commerce de la laine de mouton durant le Moyen-Âge. Ce qui a donné des villages de rêves avec foultitudes de cottages adorables, grandes propriétés majestueuses et espaces verts où se détendre en buvant le thé. Et grosso modo, rien n’a bougé depuis des siècles. C’est donc charmant à souhait !

visiter les cotswolds

Bourton-on-the-water

La balade continue à Bourton-on-the-water qui, comme son nom l’indique, est traversé par un cours d’eau qui lui donne un aspect romantique à souhait. Et vas-y que je batifole avec les canards par-ci et que je fais l’idiote dans les allées interminables de pierre par là. On retombe en enfance complet !

visiter les cotswolds

Bibury

Me voilà arrivée dans « the » village à la source de mon caprice de rêveuse. C’est ici que j’ai vu « the » photo de la rue de maisons biscornues en question. Qui, selon mes sources, serait à l’heure actuelle l’une des rues les plus photographiées de toute l’Angleterre. Et on comprend pourquoi. C’est juste magique. La suite de cottages en question n’était à l’époque qu’une simple usine de lainage. Mais cela n’empêche pas de passionner les foules. Et de me prendre pour Candy au pays des moutons. Je kiffe !

 

Bon de réduction Airbnb - Valiz Storiz

 

visiter les cotswolds

Circenster

Là, attention, on arrive dans LA grosse ville du coin, environ… 20 000 habitants, le Paris des Cotswolds, quoi ! Pour le coup, le centre-ville arbore de nombreuses petites ruelles charmantes à arpenter. Les fans de boutiques à croquer et de salons de thé cosy auront trouvé leur paradis.

visiter les cotswolds

Painswick

J’ai terminé ma première journée ici. Et je suis tombée complètement amoureuse de ce village !! C’est a priori, l’un des rares villages du coin qui n’est pas assaillit par les touristes (ce qui ne changeait pas grand-chose pour moi vu qu’en hiver, il n’y a pas grand monde). Mais j’ai mieux compris car, en effet, il n’y a tout simplement pas de boutiques et de salons de thé en tout genre. C’est dans son jus. Et perso, j’adooooooore ! Entre les arbres de bois d’if en forme de champignons autour de l’église, les ruelles qui montent et descendent et les maisons aux couleurs minérales, pfou, c’était la maison des poupées à Disneyland !

 

Broadway

La deuxième journée commence avec au programme Broadway, l’un des villages les plus réputés de la région. Encore une fois, une fois les lieux découverts, j’ai mieux compris. Le village consiste principalement en une grande rue dont les maisons sont plus charmantes les unes que les autres. Et ce fut le repère de nombreux artistes comme Monet ou Oscar Wilde. Forcément, cela envoie du lourd du coup. La colline voisine arbore fièrement la Broadway Tower, qui offre une vue magnifique sur la région. Je n’ai pas grimpé, car la vue de la colline valait déjà son pesant d’or. Et je ne voulais pas quitter le plancher… des moutons !

 

visiter les cotswolds

Chipping Campden

J’arrive à mon dernier village de la journée avant de rendre la voiture. Chipping Campden fait partie des rares villages du coin qui ne sont pas bombardés de touristes à longueur d’année. Et comme pour Painswick, cela se sent, et j’adore ! Je ne comprends d’ailleurs pas trop pourquoi ce n’est pas pris d’assaut, car l’architecture de ce village, avec ses maisons aux toits de chaumes et ses façades au style Moyenâgeux prononcé, est probablement parmi les plus impressionnantes de la région. Mais tant mieux ! Cela en fera plus pour moi ! :D

visiter les cotswolds

Voilà pour la balade dans ce que l’on peut considérer le cœur de l’Angleterre pour beaucoup. J’ai tellement craqué que j’ai fini par réfléchir à me lancer dans le métier de bergère. Je me fondrais pas mal dans le décor, non ?

Alors ? Ai-je réussi à en convaincre quelques-uns de rajouter les Cotswolds dans leur Dreamz list ??? Si tu as aimé cet article, tu aimeras aussi : Comment passer une journée à Bath dans la peau de Jane Austen

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

8 comments on “PETIT GUIDE POUR CEUX QUI RÊVENT DE VISITER LES COTSWOLDS

  1. Les Costwolds étaient déjà sur ma liste pour mes 2 mois en Angleterre cet été. Comme toi, j’ai craqué devant une photo. Mais ne connaissais pas encore les différents villages. Je garde ton article bien précieusement de côté pour le ressortir en temps voulu.
    Question pratique : tu t’es déplacée en voiture j’imagine ?

    • AAAh super, bah tu ne vas pas être déçue, c’est juste splen-dide ! J’ai en effet loué une voiture pour deux jours, je l’avais récupéré à Oxford qui n’est vraiment pas loin :) ou même Gloucester, c’est peut-être encore plus près, mais je ne connais pas l’offre pour la location de voiture :) clairement, la voiture reste le plus simple en tout cas pour se déplacer de village en village :) profite bien !!!

  2. Et moi qui n’ai pas pu aller les visiter lorsque j’habitais à Oxford. Je crois que j’ai raté de belles choses. Du coup, et bien comme tu le dis, quand on a un rêve il faut le réaliser et bien je viens de noter cette liste de villes pour nos prochaines destinations avec maman. Et vu le côté très moyenâgeux et très vert Je pense que nous y trouverons notre compte toutes les deux :) Merci de m’avoir fait remémorer ce souvenir vu sur une brochure il y a quelques années de cela.

    • Oh en effet, en habitant à Oxford, ça aurait été l’occaz !! Et bah voilà, un truc de plus à rajouter sur la to do avec ta mère haha ! Ravie de savoir que tu as aimé l’article ma belle ! Tu vadrouilles où en ce moment ?

      • Et oui ! Mon plus grand regret à ce moment là. Mais du coup, l’occasion d’y revenir et de faire connaître Oxford à ma maman en effet ^^ Dans quelques semaines nous partons pour Madrid et sa région ! ça faisait longtemps qu’on voulait y aller et ça nous changera de Barcelone et la côte :)

  3. 23 août 2017 at 19 h 20 min

    Bonjour,

    J’envisage d’emmener un groupe d’amateurs de beaux jardins dans les Cotswolds. Est-il possible assez aisément de circuler sur ces petites routes et ces petits villages en autocar ( de , possiblement 51 places… 12 m de long… ) ? D’autre part, nous venons du Sud-Ouest ; je n’ai jamais traversé la manche avec un groupe, encore moins en autocar ni non pls en voiture, j’hésite sur le moyen le plus commode de rallier les Cotswolds depuis le Sud-Ouest ( Toulouse-Montauban) : autocar et chauffeur de chez nous sur toute la durée du voyage ? (mais il ne restera ps beaucoup de temps à passer sur place, les chauffeurs ne peuvent travailler plus de 6 j consécutifs et il nous en faudra déjà 3 au moins pour l’aller-retour), l’avion, jusqu’à Londres puis location d’un bus et chauffeur anglais, sur place ? ou le train + Shuttle ? est-ce que vous avez un avis ? (le groupe pourrait compter jusqu’à 45 personnes environ)
    Enfin, auriez-vous une idée de l’endroit où je pourrais trouver un hébergement correct mais assez modique pour un groupe de cette importance ? Cheltenhanm ? Chipping campden ?
    Enfin, savez-vous si on peut se faire envoyer une carte assez détaillée de la région, carte routière et carte faisant figurer les jardins à visiter ?
    Désolée de toutes ces questions…
    Bien cordialement à vous,
    Nadine Pi

    • Bonjour Nadine ! Je ne pense malheureusement pas être la meilleure personne pour vous répondre quant à toutes ces questions, vu que je voyage seule… en revanche, je pense que vous pouvez vous rapprocher de l’office de tourisme de la plus grosse ville des cotswolds, ou les contacter à travers leur site officiel, ils vous en diront beaucoup plus que moi sur le sujet, désolée de ne pas être en mesure de vous aider plus que ça :)

Leave a Reply