vang vieng au laos
, ,

POURQUOI J’AI CRAQUÉ POUR VANG VIENG AU LAOS

Ah, voilà un lieu que je ne suis pas prête d’oublier ! Ce genre de lieu que j’avais hâte de visiter avant d’y être, et que j’étais dégoûtée de quitter une fois qu’il est temps de reprendre la route ! Et pourtant, Vang Vieng fait vraiment partie des villes touristiques du Laos très décriée, où le tourisme des backpackers venus faire la fête en masse en effraie plus d’un et en déçoit beaucoup d’autres…  Pourtant, j’ai personnellement passée une excellente expérience là-bas. Parce que même si en effet, les lieux sont envahis de jeunes venus littéralement « se bourrer la gueule », et d’une, vous n’êtes pas obligé de participer au massacre. Et deux deux, il y a plein de manière de profiter de la petite ville autrement. Pour ma part, j’ai adoré et voici pourquoi  !

 

vang vieng au laos

La descente en bouée sur la rivière Nam Xong

Ça pourrait être la seule raison, d’ailleurs ! Vang Vieng, c’est la capitale du Laos pour le « tubing », c’est-à-dire la descente d’une rivière en bouée géante ! Ici, ce sont de grosses chambres à air de roues de tracteurs, recyclées pour l’occasion. Vous louez votre bouée le matin, vous partez en tuk-tuk pour remonter la rivière. Et vous vous lancez dans l’eau pour redescendre durant 2 à 3 heures de pure farniente au soleil, selon la puissance du courant. Beaucoup de gens n’aiment pas cette activité à cause des bars qui longent la berge au début de l’aventure et qui vous alpaguent littéralement pour venir et boire chez eux. Beaucoup n’en reviennent pas et l’aventure s’arrête là… D’où l’image du « Vangi Vieng, c’est pour les bourrés »… Pour ma part, je ne me suis pas arrêtée, et j’ai pu profiter de ma descente en toute tranquillité une fois la masse de backpackers partis. Le paysage est à couper le souffle, avec vue sur le fleuve, les pitons rocheux autour et la nature. C’est l’une des plus belles expériences de voyage que j’ai vécu franchement. Vraiment vraiment vraiment à faire !!!

 

 

vang vieng au laos

Les locaux tellement gentils

J’avoue, je les admire. Parce que vivre dans un endroit envahis à longueur de temps par des hordes de backpackers déjantés et prêt à faire la fête, cela doit être relou !!! Et bien soit ils sont trop gentils, soit ils cachent bien leur jeu. Toujours est il que les locaux sont adorables. On en a même croisé qui mangeaient sur des chaises les fesses dans l’eau au bord de la rivière durant notre descente en bouée. Ils nous ont gentiment arrosé. Trop chou !

 

Bon de réduction Airbnb - Valiz Storiz

 

vang vieng au laos

Les petites cabanes au bord de l’eau

C’est l’une des petites attractions toutes bêtes de Vang Vieng, mais qui rend l’expérience tellement chouette ! Au cœur de la ville, là ou passe la rivière, les bars ont installé des petites bicoques en bois les pieds dans l’eau. Du coup, c’est super sympa de siroter un verre là en regardant le cours de l’eau passer. A l’époque où je suis passée, en 2015, il y avait encore un bar au bord de l’eau qui vendait des bières et crachait du son à 12 000 décibels ! Je sais que le gouvernement tend à fermer ces lieux donc à vous de commenter pour dire s’il y en a toujours à l’heure actuelle (?). Personnellement, cela ne m’avait pas dérangé, mais je sais que beaucoup n’apprécient pas. Pour le côté relaxant, c’est sûr que ce n’est pas le coin !

 

vang vieng au laos

L’ambiance festive

Vous l’aurez compris, Vang Vieng n’est pas vraiment pour les amateurs de calme et de sérénité. Par contre, si vous avez envie de danser jusqu’au bout de la nuit, c’est bon !!! L’avantage, c’est que même sans connaître c’est facile de se retrouver. Il n’y a qu’à suivre les backpackers. Tout le monde se retrouve au même endroit et bouge de bar en bar tester les différentes soirées. Inutile de préciser que cela ne coûte pas cher. Et que l’ambiance est au top ! Veillez juste à ne pas être irrespectueux des locaux en gueulant comme un putois la nuit venue, c’est mieux, Ni à vous trémousser en bikini en pleine rue dans la journée, les locaux n’apprécient pas. Et en respectant ça, je pense que tout le monde peut passer une belle expérience là-bas !

Bref, voilà pourquoi j’ai craqué pour Vang Vieng !! Découvre également comment passer 4 jours à Bangkok !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

13 comments on “POURQUOI J’AI CRAQUÉ POUR VANG VIENG AU LAOS

  1. 15 août 2017 at 10 h 34 min

    Ahhh j’ai des amies qui y sont allées, elles ont adoré aussi !!! Si je vais au Laos un jour, je pense clairement que j’irai y faire un petit saut :3

    • 28 août 2017 at 13 h 24 min

      Haha c’est vrai que cet endroit est très partagé selon les voyageurs. Mais perso, j’ai adoré ! Trop cool, tu te feras ton avis par toi-même ;D

  2. 16 août 2017 at 9 h 05 min

    Vang Vieng est sur mon itinéraire, j’ai hâte de la découvrir alors ;)

    • 28 août 2017 at 13 h 27 min

      Haha tu te feras ton propre avis ! Beaucoup critique l’invasion des backpackeurs. Pour ma part, j’ai bien aimé l’ambiance bon-enfant :D

  3. 16 août 2017 at 8 h 22 min

    Ah c’est cool ! J’y serais l’an prochain, ça part direct dans ma todo Merci

  4. 17 août 2017 at 14 h 14 min

    Idem pour moi, j’ai adoré vang vieng ! Le tubing c’était cool, surtout pour les rencontres que tu fais avec les autres backpackers , et y a également pleins d’autres choses à faire : la zip line, les caves, le Blue lagoon. ..

  5. 18 août 2017 at 3 h 19 min

    Perso c’est l’activité que j’ai le plus déteste à vang vieng. Juste l’occasion de se bourrer la gueule. Il y a moyen de voir autrement les belles falaises. Donc vang vieng ok mais le tubing je désapprouve.

    • 28 août 2017 at 18 h 24 min

      Coucou Elodie ! Je ne suis pas d’accord avec toi parce qu’il n’y a aucune obligation de s’arrêter aux bars lorsque l’on fait le tubing. Je ne me suis pas arrêtée et j’ai pu profiter d’une belle descente sur le fleuve pendant 3 h, un pur moment de bonheur… sans finir bourrée :)

  6. 18 août 2017 at 6 h 19 min

    On m’a parlé de ça et du coup je n’ai pas eu envie d’aller à vang vien…les locaux doivent se demande pourquoi on fait des milliers de kilomètres pour finir bourrés dans le fleuve ^^

    • 28 août 2017 at 18 h 23 min

      Bah tu peux aussi visiter Vang Vieng sans finir bourrée dans un fleuve ^^ Personne en force ceux qui viennent à boire pour le coup. Donc tu n’es pas obligée de grossir la masse de backpackers bourrés en effet ! ;)

  7. 18 août 2017 at 6 h 39 min

    Sinon moins cher et plus « local », journée de balade en bécane dans les environs, c’est juste splendide..

  8. 31 octobre 2017 at 16 h 26 min

    J’ai très envie de visiter le Laos au cours de notre tour d’Asie, car si certains disent qu’il n’y a rien y faire ( oui, oui certains disent ça !) , la réputation de calme inébranlable des locaux, et de la lenteur de vie m’attirent beaucoup. Ne serait-ce que pour calmer un peu mes horribles habitudes de vie Parisiennes !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge