Luang Prabang au Laos : chutes de Kuang Si
,

9 RAISONS DE VISITER LUANG PRABANG AU LAOS

Lors de mon voyage au Laos, j’ai eu la chance de passer par ce qu’on appelle communément « la capitale culturelle du Laos ». Car en effet, la ville fut anciennement le carrefour des colons lors de l’ancienne Indochine et la capitale royale avant que Vientiane ne reprenne le flambeau. Ce qui donne une ville aux vestiges architecturaux sublimes et plein de raisons de s’attarder quelques jours ici (voire plus, en fait)!!! Voici ce qui m’a séduite et qui me fait dire que si vous allez par là-bas, comme ça, style de rien, il vous faudra absolument visiter Luang Prabang au Laos (oui oui, c’est un ordre) mwouhaha !!!

 

Luang Prabang au Laos : luang prabang

1. L’architecture coloniale

Vous commencez à me connaître. Même si je n’y connais rien en architecture techniquement, c’est quelque chose que j’adoooooooore apprécier quand je me balade, où que ce soit d’ailleurs. Et à Luang Prabang, c’est un peu le pugilat de « waouh » et de « oh c’est trop mimi ». Car le centre de la ville conserve de magnifiques vestiges de son époque coloniale. Ce qui donne de jolies maisons à un étage avec balcons de bois, jolies façades colorées et plantes grimpantes de partout. Pfouuuuu, oui c’est trop beau ! À l’époque, je n’étais pas branchée Instagram. Et heureusement, sinon, vous auriez bouffé des photos de la ville pour le reste de vos jours haha !!!

 

Luang Prabang au Laos : Palais royal

2. Le Palais Royal

Anciennement palais royal, aujourd’hui devenu musée, il montre les anciens appartements du roi et de la reine du Laos et tous les objets du quotidien et cadeaux royaux reçus de France et de Navarre (enfin, du monde entier, quoi). Je l’ai trouvé très bien fait pour le coup. Au bout du millième palais après 2 mois en Asie, je pensais que je serai « gavée ». Mais non ! L’intérieur est magnifique et on aime quand même bien voir à quoi ça ressemblait chez les rois, on est d’accord ?!

 

Luang Prabang au Laos : temple Vat Xieng Thong

3. Le temple de Vat Xieng Thong

On ne compte pas les temples à Luang Prabang, comme dans le reste de l’Asie d’ailleurs. Mais si vous ne deviez en visiter qu’un, que ce soit celui-ci. Non seulement, c’est le plus grand, mais la finesse de ses fresques, des dorures, le toit à étage et les colonnes sont d’une rare beauté. Les moines vivent juste à côté du temple, ce qui vous permettra peut-être d’en voir quelques-uns passer, et des toges ocres et oranges sécher aux cordes à linge, géant.

 

Bon de réduction Airbnb - Valiz Storiz

 

Luang Prabang au Laos : procession du Tak Bat

Crédit photo : Pixabay

4. La cérémonie du Tak bat

C’est un peu THE événement incontournable de Luang Prabang, et qui se déroule sur les coups des 6h du matin, à l’aube grosso modo (oui, ça pique). À cette heure là, si vous êtes sur l’axe d’un temple, vous verrez les moines sortir à la queue leu-leu pour faire l’aumône dans la rue. Les habitants sont prêts et déposent dans leur petit panier des boulettes de riz et de l’encens. Bah oui, faut bien qu’ils mangent correctement pour prier pour tout le monde, quand même ! Alors, warning ici ! Cette cérémonie très pieuse à tendance à être un peu dérangée par les touristes qui photographient de manière intempestive tout et n’importe quoi. Donc idéalement, faites-vous discret, mettez vous sur la route opposée pour ne pas gêner les moines dans leur procession. Et même, posez l’appareil et appréciez. Pour ma part, je n’ai pas de photo. Celle-ci est d’une banque image.

 

Luang Prabang au Laos : bordure du Mékong

5. Manger au bord du Mékong

C’est une des belles activités toute bête à faire à Luang Prabang au Laos. La ville est longée par le Mékong, et de nombreux petits restos locaux ont eu la bonne idée d’installer leurs terrasse en hauteur le long du fleuve. La vue est splendide de là. Et vous pourrez même voir le quotidien des pêcheurs du fleuve qui vivent à même leur bateau. Le tout en mangeant super bien, pour peanuts. Elle est pas belle la vie ?!

 

Luang Prabang au Laos : stand d'ombrelles au marché nocturne

6. Le marché nocturne

Il se déroule tous les soirs vers 17 h dans la rue principale de la ville. Oui, vous m’avez bien lu, un marché nocturne TOUS les soirs !!!! Une bonne raison unique qui me ferait installer à Luang Prabang tiens, j’adore ça !!!!! Et y’a de quoi faire entre les stands de fringues, d’accessoires, de souvenirs en tout genre, d’artisanat et le meilleur de tous, de bouffe !!! Bref, c’est hyper festif. Tout le monde est de sortie, alors si vous n’aimez pas les bains de foule, passez votre chemin !

 

7. La cascade de Kuang Si

Cela fait partie des excursions à la journée que l’on peut faire au départ de Luang Prabang. Pour le coup, ces cascades valent vraiment les 40 minutes de tuk-tuk et le peu de poussière pour s’y rendre. Ces grandes chutes s’épanchent en piscines naturelles et bassins en terrasse, avec une eau laiteuse à la couleur turquoise opaque. C’est tout bonnement splendide. On peut se baigner dans les différents bassins, et même pousser le vice jusqu’à se faire masser par l’eau sous une cascade, le pied ! Il est aussi possible de grimper un sentier le long des chutes pour arriver à un beau point de vue sur la jungle environnante, l’effort vaut le coup (d’autant plus qu’on peut se baigner à nouveau en haut, que demande le peuple) !

Luang Prabang au Laos : grotte de Pak Ou

8. La grotte de Pak Ou

On se rend dans cette grotte en prenant une pirogue fine qui s’élance sur le Mékong. Rien que la petite croisière vaut déjà son pesant de cacahuètes. Ensuite, on arrive sur l’autre rive à l’entrée d’une belle grotte à flan de montagne et qui abrite en son sein des centaines et des milliers de statues de bouddhas, c’est inimaginable! Pak Ou est en fait un haut lieu de pèlerinage bouddhiste, d’où la quantité de statues déposées par les pèlerins au fur et à mesure du temps. Un peu plus loin se trouve une autre grotte dont l’entrée est accessible par une magnifique porte sculptée. C’est incontestablement une belle excursion à faire !

 

Luang Prabang au Laos : chutes de Tad Sae

9. Les chutes Tad Sae

Si vous ne souhaitez pas rencontrer trop de monde, comme aux chutes Kuang Si, il y a une autre alternative aux chutes Tad Sae Quand nous les avons visitées, la crue était basse et il n’y avait donc pas de cascades à proprement parler. Mais on a quand même pu se baigner et sans personne, c’était un peu le pied ultime ! L’autre attraction du coin, c’est la balade à dos d’éléphant. Alors, je le dis haut et fort, j’ai fait une énorme erreur en le faisant. À l’époque, je n’étais pas au courant des techniques de dressage barbares que subissaient les éléphants pour faire ça. C’est macabre et au-delà de tout traitement que l’on puisse faire subir à n’importe quelle être vivant. Clairement, je ne le referai plus et regrette amèrement. Je vous engage à vous renseigner (cet article est édifiant) et à ne pas le faire pour ne pas contribuer à ce genre de commerce.

Voilà mes 9 raisons de visiter Luang Prabang au Laos. En espérant que cela vous tente d’y aller ! N’hésitez pas si vous avez d’autres propositions ! Et d’ici là, grosse bise laotienne (ils ne se font pas la bise au Laos, mais c’est pas grave) !!

T’as aimé cet article ? Tu aimeras aussi : Pourquoi j’ai craqué pour Vang Vieng au Laos

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge