nuit de folie à Las Vegas
,

CE JOUR OÙ J’AI PASSÉ UNE NUIT DE FOLIE À LAS VEGAS

C’est bien connu, tout ce qui se passe à Las Vegas… reste à Las Vegas. J’avais ce dicton en tête en arrivant dans la capitale du divertissement et du pognon. Mais je m’étais rapidement dit que pour moi, le programme ne risquerait pas d’être aussi fou fou que dans une bonne version de Very Bad Trip. Un petit tour dans un casino, quelques photos d’hôtels grandioses et on passe. Comment profiter de Las Vegas sans beaucoup d’argent, hein ? Et bien, je confirme que c’est possible ! Et j’ai passé une nuit de folie à Las Vegas ! Ok, tout ce qui se passe à Las Vegas devrait rester à Las Vegas… mais rien que pour vous, je dis tout !

 

nuit de folie à Las Vegas

C’est quoi, ton jeu préféré au casino ?

Pour ma part, c’est le Black Jack ! Je pourrais rester des heures à regarder jouer des gens, les tempes fiévreuses, les doigts tremblants sur le tapis vert et les jetons qui vont et viennent dans un bruit typique de plastique (enfin, typique, pour ceux qui jouent souvent, quoi) !

C’est donc là que je me trouve vers 16 h de l’après-midi, au casino du Caesar Palace, l’un des plus gros casinos de Las Vegas (celui où chantait Céline Dion, oui oui). Cela fait bien 30 minutes que je regarde un groupe de quatre gars en costume de travail dépenser leur salaire sur une table de Black Jack, et je me marre toute seule. Je vais bientôt reprendre la route. Journée sympa sur Las Vegas sans rien de spécial. Jusqu’à ce que l’un d’entre eux me propose de m’asseoir à la table avec eux !

Gloops ! Mais je ne veux pas jouer (ou peux pas jouer, surtout)

C’est pas grave, tu peux venir avec nous ! me répond celui qui m’invite. Me voilà donc à la table de Black Jack comme une vraie joueuse de casino, sauf que je suis sans un rond et habillée comme une pouilleuse… Si on m’avait dit que 8 h plus tard, je connaîtrais tous les recoins de l’hôtel Caesar Palace… !

 

nuit de folie à Las Vegas

Tu veux faire un tour de grande roue ?

– Euh, c’est-à-dire ?
– Tu sais, la grande roue de Las Vegas. Un peu comme celle de Londres, mais là, tu auras la vue sur tous les hôtels et casinos de Las Vegas. Tu veux faire un tour ?
Voilà ce que me propose mon nouveau pote de Black Jack H. après une demi-heure de papotage.
– Bah, disons que… ce n’est pas que je n’aimerais pas mais…
– T’inquiète, j’ai des places gratuites avec mon boulot. Je l’ai déjà fait cinq fois, c’est bon. Je te les donne et tu n’auras qu’à faire ça avec ta tante pendant qu’on va à notre séminaire de boulot.
– OK, bon, d’accord, c’est super sympa, mais je ne sais pas quoi dire, merci !
– Oh, pas de soucis. Ma cousine voyage aussi comme toi, je comprends ce que vous vivez. Tu ne viendras peut-être qu’une fois à Las Vegas dans ta vie. Autant que tu t’en rappelles !

Ah oui, c’est sûr que c’est bien parti pour…

 

nuit de folie à Las Vegas

Vous avez prévu quoi ce soir ?

– Euh, rien. On a prévu de trouver un camping à la sortie de la ville, on va partir tôt.
– Quoi ??? Mais non ! Faut que tu viennes faire la fête avec nous ! A Las Vegas, on ne se couche pas tôt !
– Bah, c’est pas que je n’aimerais pas (encore une fois). Mais je fais quoi de ma tante de 76 ans qui ne va sûrement pas enfiler les talons pour se trémousser sur le dancefloor des boites de tout Las Vegas ?

Heureusement que H. a réponse à tout…

Vous voulez dormir dans une chambre de luxe au Caesar Palace ?

– Pardon ?
– Bah oui, j’ai une chambre payée par le travail. C’est le grand luxe : douche balnéo, vue du 34ème étage, TV avec 1254 chaînes dans toutes les langues et deux lits queen size douillets. Vous pouvez prendre ma chambre pour cette nuit avec ta tante. De toute manière, je pars à 5 h du matin, donc je ne dormirai pas. Je passerai seulement prendre ma valise avant de partir.
– Ouh là, attends, c’est quand même pas possible, là.
– Mais si ! Au moins, allez prendre une douche pendant que je suis au séminaire, profitez-en !
(Ok, il semble qu’on pue)…

J’ai encore une tête de poisson mort avec la bouche grande ouverte que H. nous laisse en plan là pour aller se préparer pour son séminaire. Il me file un double de carte magnétique pour accéder à sa chambre, deux places pour la grande roue et son numéro de téléphone pour se retrouver plus tard pour la sortie.

Ok…

 

nuit de folie à Las Vegas

Tu connais le syndrome de Cendrillon ?

Il y a des jours où tu as prévu de rouler quelques heures pour trouver un camping où dormir. Probablement sans douche et avec des toilettes publiques à l’hygiène douteuse. Manger une conserve de flageolets réchauffée à la va-vite avant de te faufiler dans ton duvet douillet à l’arrière de ton van. Bouquiner un peu dans le noir grâce à ta super Kobo (le grand luxe de la soirée) et s’endormir paisiblement… vers 22 h. J’ai envie de dire, comme toutes les soirées de road trip que j’ai passé aux États-Unis !

Et puis la citrouille se change en carrosse…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Jusqu’à ce que H. me concocte ce que Las Vegas a de meilleur à offrir : la folie ! J’ai troqué mes vieux habits de voyageuse pour mes plus beaux atours de princesse le temps d’une soirée (enfin, j’ai fait avec les moyens du bord plutôt, rouge à lèvres rouge et talons traînant quelque part dans la valise, ouf) !

J’ai troqué quelques heures de conduite de nuit pour un tour magique dans la grande roue lumineuse de Las Vegas.

Le camping sans douche s’est transformé en une nuit dans une chambre luxueuse avec pétales de rose sur le lit, serviettes en forme de cygne et douche balnéo (je n’ai tellement pas l’habitude que j’ai mis 5 minutes à comprendre comment ça fonctionnait) !

Le repas de conserve à moitié froid s’est transformé en un repas chaud au bar du Caesar Palace, avec verres qui trinquent et pizza à volonté (miam) !

Et j’ai troqué la soirée lecture pour une soirée endiablée à danser dans les plus grosses boîtes de Las Vegas, celles qui sont comme dans les films !

 

nuit de folie à Las Vegas

C’est quoi, le moment que t’as préféré ?

Normalement, lorsque tu fais la fête toute une nuit, le lendemain matin est toujours un moment un peu… douloureux d’abord, et triste pour certains ensuite. C’est fini… ! Je fais partie des nostalgiques de la fête, je voudrais que cela ne se termine jamais !

8 h du matin, je n’ai dormi que 2 h, tout au plus… Il est temps de reprendre la route pour d’autres aventures. Je renfile mes habits de voyageuse, la fête est finie. Pourtant, ma marraine la bonne fée m’a laissé un souvenir lumineux de cette soirée. Sur le bureau de la chambre traîne une feuille de papier avec écrit « Ouvre les rideaux » et un jeton de casino.

Je traverse la chambre vers les fameux rideaux (et cela prend du temps, quelle chambre) ! J’ouvre les tentures épaisses d’un coup sec et là… une vue imprenable sur Las Vegas s’étale devant moi, la fameuse vue du 34ème étage que je n’avais pas encore appréciée.
Les hôtels casino Bellagio et Paris sont à mes pieds, je suis le maître du monde !!!!!!!!

Je repars en n’oubliant pas de prendre ma pantoufle de verre avec moi, le jeton de casino que H. m’a laissé. Finalement, même les lendemains de fête à Las Vegas peuvent laisser un goût de magie.

Aujourd’hui, j’ai passé une nuit de folie à Las Vegas : CHECK !!!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

18 comments on “CE JOUR OÙ J’AI PASSÉ UNE NUIT DE FOLIE À LAS VEGAS

  1. 20 janvier 2017 at 8 h 51 min

    Haha énooooorme !!!! t’as eu trop de bol (de vivre une soirée comme ça, et surtout de ne pas être tombée sur un pervers psychopathe !!!)

  2. 20 janvier 2017 at 9 h 24 min

    T’es grave chanceuse c’est incroyable :)

  3. 20 janvier 2017 at 13 h 35 min

    Quelle veinarde! Tu n’as pas eu peur de suivre un inconnu dis donc! A ta place, j’aurais flippée et serais partie en courant (et aurais loupé l’occasion de ma vie)

    • 25 janvier 2017 at 12 h 02 min

      Et bah voilà, c’est tout là le choix du truc : prendre un risque et se laisser porter, ou bloquer (ce qui se comprend totalement aussi) ^^ j’ai joué, et j’ai gagné, TOOOOOOOOOP !

  4. 20 janvier 2017 at 15 h 26 min

    Quelle chance ! Mais tu sais je ne Pense pas que les choses arivent par hasard . On attire les personnes qui nous ressemblent .

    • 25 janvier 2017 at 12 h 03 min

      Oui je crois beaucoup en ça aussi. Cette histoire de loi de l’attractivité en quelques sortes. Évidemment, on n’est jamais à l’abri de tomber sur des tarés. Mais j’ai l’impression que plus tu es ouvert et positif, et plus tu auras de chance de tomber sur des personnes de même. Très bizarre, mais plutôt efficace ;)

  5. 20 janvier 2017 at 18 h 11 min

    Ta tante c’était du pipeau ?

  6. 20 janvier 2017 at 19 h 16 min

    Ahah excellent comme histoire !

  7. 20 janvier 2017 at 20 h 25 min

    Pretty woman …… Et le jeton de casino ????

  8. 25 janvier 2017 at 17 h 03 min

    Ce mystérieux H est génial !

  9. 4 septembre 2017 at 11 h 15 min

    Trop bien ! :D

Leave a Reply