visiter Istanbul

9 IDÉES POUR SE RÉGALER AVEC LA STREET FOOD D’ISTANBUL

Je crois que je ne n’ai plus besoin d’expliquer que je suis une fan inconditionnelle de street food, tout le monde l’aura compris (A LIRE : Pourquoi il faut manger de la street food en Asie). J’ai décidé de revenir avec mes gros sabots et de vous convaincre de goûter la street food d’Istanbul. Après tout, qui est-ce qui n’a pas envie de manger pour pas cher, manger sur le pouce pour gagner du temps dans des folles journées de visites, ou manger frais et bon ? Bah, personne, voilà. Alors, en avant pour une petite présentation de la street food proposée dans les rues d’Istanbul, testée et approuvée !

street food d'istanbul

Midye dolma

Ce sont des moules farcies au riz avec des épices et du citron. Vous en trouverez partout le long des quais d’Eminönu. Elles sont toutes fraîches et grillées à même des petits barbecues de fortune. Magique !

Gözlem

Oh my god ! Je pourrais manger ces galettes turcs fourrées à longueur de journée !! C’est tout simple, une galette de farine, un fourrage, souvent à la viande. Le tout grillé sur des grosses pierrades circulaires. Je suis fan. Et mon petit favori reste le fourrage aux épinards et fromage frais. Ça y est, j’ai faim…

street food d'istanbul

Maïs grillés en épi

Ça, c’était mon petit goûter de 16h après une journée de visite de folie. Et hop, un petit maïs grillé pour se redonner quelques forces. Et grattouiller l’épi jusqu’au dernier grain, cela m’a toujours plu !

street food d'istanbul

Simit

C’est un pain turc qu’on pourrait assimiler au bagel. Mais en mieux, je trouve. Une croûte plus ferme, une mie plus ferme, des graines de sésames sur le dessus. Un bagel qui n’est pas passé par les États-Unis, quoi. Juste miam ! Et la manière dont ils sont vendus, sur des piquets, c’est juste énorme !

visiter Istanbul

Kestane, ou marrons grillés

Et oui, pas besoin d’attendre Noël pour se repaître des petits marrons chauds et grillés. À Istanbul, les petites carrioles de marrons chauds sont là toute l’année ! Youpi !!!

 

Bon de réduction Airbnb - Valiz Storiz

 

visiter Istanbul

La glace Dondurma

C’est autant pour le folklore que pour la glace elle-même qu’il est sympa d’en manger une. Les vendeurs (habillés en costume traditionnels de l’époque ottomane) manipulent la glace à la texture élastique avec une tige en métal à longueur de journée. La glace est souvent servie au bout de cette tige. Il n’y a plus qu’à se servir… et manger !

street food d'istanbul

Les jus de fruit frais

Et bah oui, on n’allait quand même pas oublier les boissons ! Il y a des étalages un peu de partout qui proposent des jus de fruits frais à tomber par terre.

visiter Istanbul

Le thé ambulant

Pour ma part, je me suis surtout éclatée à boire le thé vendu par les vendeurs ambulants dans la rue. Un plateau, un peu de thé, le tour est joué ! Je kiffe !!!

Doner kebab

Enfin, peut-on parler de la Turquie et d’Istanbul sans parler des fameux kebabs ? Je ne crois pas. Inutile de dire que j’ai vu les kebabs les plus gros du monde là-bas. A savoir, je n’aime pas trop le kebab en France car je trouve la viande souvent très grasse et peu ragoutante… Et bah, Istanbul m’a fait changer d’avis !

Ok. Je viens d’écrire cet article alors que je n’ai même pas encore pris mon petit-déjeuner. Maintenant, c’est la cata, je suis morte de faim… Est-ce que cela vous a aussi ouvert l’appétit ?? Qu’est-ce que vous souhaiteriez goûter en premier parmi cette petite sélection de street food d’Istanbul ? Tu aimeras aussi cet article : 15 raisons d’aller visiter Istanbul demain !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

2 comments on “9 IDÉES POUR SE RÉGALER AVEC LA STREET FOOD D’ISTANBUL

  1. 24 février 2016 at 12 h 18 min

    Hummm tu m’as donné faim!!

Leave a Reply