aller au travail à Londres

POURQUOI J’ADORE ALLER AU TRAVAIL À LONDRES ?

J’ai beaucoup de chance car je fais partie de ces quelques personnes qui vivent dans une énorme capitale, mais qui peuvent se payer le luxe (ou ne pas payer du coup) d’aller au travail à Londres à pied ! Et oui, c’est un peu la petite maison dans la prairie !! 25 minutes de marche et hop, je suis au boulot, sans le stress des transports et des bouchons (et à Londres, c’est un euphémisme). Du coup, je suis toujours à l’heure.

Le bonus du bonus, c’est que le chemin pour aller au travail à Londres est juste génial, car j’ai la chance de vivre dans un quartier au top : Bethnal Green , dans l’est de Londres. Pour me rendre à Liverpool Street, où je travaille, je dois donc passer par Brick Lane, « the place to be » depuis quelques années pour tout ce qui est vintage et bobo. Cet ancien quartier d’immigrants des quatre coins de l’Europe, coupe-gorge à ses heures perdues, est devenu un quartier populaire principalement habité par les communautés indienne et bangladaise. Personnellement, j’adore ! Allez, je vous emmène avec moi au travail !

aller au travail à Londres

Je sors de chez moi…

J’ai la chance de vivre à 2 minutes du métro et de toutes les commodités, tout en étant au calme dans un petit « square » avec jardin d’enfants et potager au centre. Quand j’ouvre la porte de mon immeuble en brique, ça sent le curry et le safran, les gosses courent de partout et portent des costumes traditionnels indiens pour certains. Je manque d’écrabouiller deux ou trois écureuils qui passent sous mes godasses au moment de sortir. Je salue une dame qui étend le linge devant ses fenêtres. La journée commence bien…

 

aller au travail à LondresJe remonte Bethnal Green High Street pendant 15 minutes…

La première fois que j’ai voulu remonter cette rue qui mène à Shoreditch (le nouveau Soho de Londres selon moi), je me suis dit que cette rue était horriblement longue et inintéressante. Du coup, j’ai pris le métro pendant 3 semaines pour aller au boulot. Jusqu’au jour où je me suis lancée pour revenir à pied du travail chez moi. Maintenant, j’adore cette rue ! En fait, on la parcourt beaucoup plus vite à pied qu’en bus. Et elle est pleine de vie, je suis trop fan !

Il y a plein de pubs anglais qui se remplissent quand je passe vers 17h pour aller travailler. Le marché longe l’avenue tous les jours, et si je n’ai plus grand-chose dans le frigo, je peux rapidement compléter avec deux ou trois légumes frais ou m’acheter des barrettes pour les cheveux pour 1£. Le Tesco du coin est ouvert 24h sur 24h. Je me suis fais un petit délire en allant faire mes courses au retour du boulot l’autre jour… à 2h du matin. Haha, j’adore !!

 

aller au travail à LondresJe ne compte plus les magasins de Sari et leurs couleurs chatoyantes. Ce sont les 1 001 nuits tous les jours. Quand mon portable bug, il y a toujours un Bangladais dont le magasin de téléphones est ouvert jusqu’à pas d’heure pour dépanner mon iPhone. Et si je rentre un peu pompette du travail (ce qui peut arriver quand on m’offre un verre de vin après le service), les baraques à frites qui peuvent éponger sont légions.

 

aller au travail à LondresJe tourne à gauche sur Brick Lane…

On arrive dans le giron des hipsters et des amoureux du vintage. Brick Lane, ce n’est ni plus ni moins qu’une longue, longue, longue avenue qui part de Shoreditch pour terminer à Whitechapel, deux quartiers proches du mien. Mais j’ai envie de dire : quelle rue ! C’est Disneyland tous les jours ici, c’est pour ça que j’adore aller au travail à Londres.

 

aller au travail à LondresJe sais déjà que je termine Bethnal et que je rentre dans le quartier de Brick Lane quand je vois que les coiffeurs proposent des colorations bio pour les cheveux, et que les pubs disparaissent pour laisser la place à des salons de thé « à chats ». Oh, un minou dans une vitrine, tout est normal !

Je lutte tous les jours pour ne pas rentrer dans cette boutique de vêtements vintage qui vend des derbys en vitrine absolument divines (non, tu as déjà trop de paires de chaussures Nastasya !). Ouiiiin !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

aller au travail à LondresLes magasins de Sari font place à des boutiques de fringues de créateurs. Acheter son café dans une cup à emporter est une religion. La rue est un musée, et il y a le choix entre le street art ou les galeries d’art contemporain.
Hop, je re-lutte pour ne pas rentrer dans cette boutique brocante qui s’appelle tout bonnement « This shop rocks », et c’est tellement vrai. J’ai envie de tout acheter !

 

aller au travail à LondresJe passe devant un salon de beauté et je me crois dans Grease. Je passe devant un barbier et… je me crois toujours dans Grease (sauf qu’ils ont des barbes).

 

aller au travail à LondresMême si j’ai fais un gros petit-déjeuner avant de démarrer le service, l’odeur des étals de cuisine éthiopienne ou pakistanaise me mettent déjà l’eau à la bouche… Quelle erreur de passer à côté aussi…

J’arrive à Spitalfields Market…

Ça y est, je suis presque au boulot en 25 minutes top chrono. Mon seul regret maintenant, c’est que je n’arrive plus du bon côté du marché, et que je n’ai plus besoin de le traverser pour me rendre au travail, ce qui était le cas quand je prenais le métro. D’un autre côté, cela m’évite de nouvelles luttes pour ne pas être tentée, car c’est la caverne d’Ali Baba là-dedans. Et je ne parle pas de l’odeur du stand de raclette juste à côté de mon restaurant. Si je travaille sur la terrasse, je suis affamée en 30 secondes top chrono.

quartiers de londres east end

Alors voilà, je rentre dans mon petit restaurant spécialisé dans les huîtres et les fruits de mer. Avec un peu de chance et si la manager est de bonne humeur, on pourra en manger une ou deux (oui, je me suis mise aux huîtres et j’adore !). Je vais entendre parler italien, espagnol, français et anglais pendant 6 ou 10 heures d’affilée. Je vais rencontrer des clients adorables qui aiment me raconter leurs vacances en Normandie (parce que j’y suis née mais bon, ils connaissent la région mieux que moi hein !). Je vais manger en cachette du pain avec du beurre salé parce que j’ai déjà faim avant d’avoir commencé.
Et voilà. Une journée de plus à aller au travail à Londres. Et j’ai la chance de pouvoir dire que j’aime bien. Vivement le chemin du retour…

Si vous avez aimé la balade et souhaitez qu’elle continue encore un peu, lisez ceci : 10 bonnes raisons d’habiter dans le East End ! PS : c’est jour de paye aujourd’hui, les loulous… Je m’offre les derbys ??

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

18 comments on “POURQUOI J’ADORE ALLER AU TRAVAIL À LONDRES ?

  1. 4 février 2016 at 0 h 36 min

    Garde ta paye pour te payer ton prochain voyage!!!! (qui sera où d’ailleurs??)
    Sinon, j’avoue, je suis un tout petit peu jalouse!!!! j’adore l’Australie, mais parfois l’Europe me manque, et si je devais choisir une grande ville européenne où vivre, Londres serait probablement dans le Top 3!!!

    • 5 février 2016 at 10 h 22 min

      Haha, j’avoue qu’il y a tellement de choses à visiter en Europe, on en perd la boule !!! Mais bon, on ne peut pas tout avoir: l’été (presque) toute l’année et l’histoire. T’es pas mal non plus là où tu es ;) et pour le suite du voyage, et bien justement, peut-être bien en Europe… Mystère !!

  2. 4 février 2016 at 9 h 34 min

    J’adore tes récits Londres est ma ville préférée au monde je n’ai pas encore fait ton quartier mais c’est the “place to be” du moment

  3. 4 février 2016 at 17 h 34 min

    Ahhh le quartier de brick lane… J’y suis tombée par hasard le premier dimanche de mon voyage autour du monde, et j’y ai découvert une marée de food truck et de stands de bouffe en tout genre! Mon paradis ;)

  4. 4 février 2016 at 21 h 40 min

    Merci Nastasya pour cette balade dans un quartier inconnu par beaucoup ….

  5. 4 février 2016 at 20 h 41 min

    Merci pour cette balade Anastazia …

  6. 4 février 2016 at 23 h 07 min

    Merci pour ton court mais neanmoins tres interessant article !

  7. 5 février 2016 at 17 h 02 min

    Quelle chance ! Londres est une ville magnifique et je ne crois pas avoir déjà visité Brick Lane. J’y retourne en mars donc je note ! Merci pour cette découverte :)

  8. 12 février 2016 at 12 h 26 min

    Sympa cette petite balade pour nous montrer ton quotidien! Ca a l’air bien sympa :)

  9. 13 février 2016 at 10 h 40 min

    Merci de nous avoir emmenés avec toi au boulot :) Tu nous emmènes quand à Covent Garden :) ?

Leave a Reply