Road trip dans l'Outback en Australie
,

Road trip dans l’Outback en Australie : ce qui t’attend !

Faire un road trip dans l’Outback en Australie, disons le tout de suite, c’est une aventure !!! Je dirais même plus, une épreuve ! Ok, les plus beaux lieux du bush vous attendent (À LIRE : Le guide ultime d’un road trip dans le centre rouge en Australie), mais il y a plein d’autres choses qu’on ne vous dit pas, hahaaaaa ! J’ai pu faire ce magnifique road trip dans l’Outback durant 3 semaines et à 4 dans une voiture. Âmes sensibles, s’abstenir. Je vous dévoile 10 secrets des coulisses du plus beau road trip d’Australie, un road trip dans l’Outback !!

 

Road trip dans l'Outback en Australie

Vous allez bouffer des mouches !

Oui, littéralement. Ou parfois même, les respirer et en perdre certaines dans le fond de vos sinus. Le centre rouge est envahi de mouche. Envahi !!! Dès 6 h du matin, et jusqu’à 17 h environ, c’est un ballet ailé qui se promènera entre vos coins d’yeux, bouche et oreilles. Soit vous vous réincarnez en cheval et faire fi de ces horreurs (ma technique). Soit vous achetez un petit filet à vous mettre sur le visage pour ne plus subir ces assauts constants.

 

Road trip dans l'Outback en Australie

Vous allez devenir rouge de poussière

Ah, la poussière de l’Outback… Fine, rouge, très volatile… Et collante ! Forcément, il fait en moyenne 50 degrés, alors vous transpirez comme un âne. Et cette jolie poussière qui s’infiltre partout viendra se coller à votre peau en conduisant, en marchant, en dormant… Tout le temps, en fait ! Un jeu très chouette et qui passe le temps pendant les pauses, c’est de s’amuser à faire des boulettes de peau, en mode gommage (pas besoin de savon noir, la transpiration suffira pour ramollir à la peau). La couleur va vous faire pâlir. Ah oui, et abandonnez vos vêtements ensuite, car la poussière du bush, ça tâche ! Et les machines australiennes n’en viennent pas à bout !

 

Road trip dans l'Outback en Australie

Oubliez les boissons fraîches

Si vous avez la chance de voyager en van ou en voiture et sans l’aide miraculeuse d’un frigo, préparez-vous à boire de l’eau… chaude. Mais quand on dit chaude, c’est chaude ! On a trouvé la solution de notre côté : on mettait des sachets de thé dans les bouteilles. Pas de frigo, mais une bouilloire intégrée, la classe !

 

Road trip dans l'Outback en Australie

Abandonnez l’idée de douche

Si vous êtes en mode baroudeur sans grand budget, comme nous étions, pauvres de nous, vous n’allez pas passer souvent dans les campings pour vous doucher… On vous conseille de faire des petits tours dans les sources d’eau chaude sur la route, comme Douglas Hot Spring ou Mataranka. Et puis, pour le reste du temps, vous verrez qu’on s’habitue très vite à son odeur perso… Berk !

 

road trip dans le centre rouge en Australie

Vous avez dit des toilettes !?

Alors, là, on est au fond du fond du bush. Il n’y a parfois pas une âme qui vive à des centaines de kilomètres à la ronde. Alors de là à parler de toilettes sur le bord de la route, on oublie… Même les toilettes sèches, j’entends ! La nature fera l’affaire. Ça se corse quand vous vous arrêtez et qu’il n’y a pas un buisson pour vous cacher.. et que vous voyagez avec 3 mecs… Bon courage !!

 

Road trip dans l'Outback en Australie

Vous allez aimer rouler…

Préparez-vous, la Stuart Hughway risque d’être un chouia moins bondée que le périphérique de Paris aux heures de pointe… Les kilomètres défilent sans grande animation des heures durant, parfois. On a même organisé des ateliers bracelets brésiliens dans la voiture… (Et détrompez-vous, les garçons étaient plus doués que moi) !!! Du coup, on devient tout fous quand on croise une carcasse de voiture, un arbre à pneus ou une termitière décorée d’un casque et d’un t-shirt. Merci aux Australiens de s’occuper de l’animation de leur route ! On se sent moins seul !

 

Road trip dans l'Outback en Australie

Vous allez faire des rencontres du troisième type

L’avantage de ne pas croiser grand monde sur la route, c’est que quand vous croisez quelqu’un, vous avez le temps de faire connaissance. Et c’est là qu’on se rend compte que les gens qui parcourent le centre rouge ont un grain (et je me comprends dans le groupe). Il ne faudra donc pas trop s’étonner de voir le champion du monde multi-récidiviste de vélo elliptique passer et partager une pomme avec vous. Ou de vous retrouver à chanter sur des airs de guitare avec des Taïwanais qui partagent leur bol de soupe tellement ils ont pitié de vos sandwichs au thon. Ou même de croiser un couple d’Australiens voyageant en bus avec leur… 11 enfants, 2 chiens et un oiseau apprivoisés. Et ce depuis 9 ans. TOUT-EST-NORMAL…!!!

 

Road trip dans l'Outback en Australie

Vous allez mal manger

Disons que si, comme nous, vous devez vous contenter d’un réchaud pour quatre et de pas de frigo, les magasins de bouffe ne courant par le bush, va falloir faire des provisions. Et qu’est-ce qui se conserve à 50°C dans la voiture ? Hmmm… Des pâtes, du riz, du pain, des conserves de thon, des carottes et des tomates. Et c’est tout ! Ce qui peut donner des crises aiguës d’envie de pizza ou de McDo dès qu’on approche une bourgade… Bon, sachez que même McDo a abandonné les ouvertures dans le bush parfois…

 

dignité en Australie

Vous allez probablement apprendre à changer le premier pneu de votre vie

Car qui dit road trip dans l’Outback dit… piste !!! « Dirt road » pour nos amis australiens. Et là, les amis, c’est une expérience pas piqué des vers. Dérapages incontrôlés, carrosserie et boîte de vitesse qui tremblent comme pas deux, poussière qui s’insinue partout, gravier qui fouette le plancher. Vous allez maudire ceux qui n’ont pas voulu investir dans du bon bitume bien de chez nous. Mais bon, ça fait des souvenirs. Surtout quand vous vous arrêtez et réalisez qu’un pneu à rendu l’âme dans la procédure. Heureusement que j’étais avec 3 mecs. J’aurais balisé toute seule avec mon pneu plat et la roue de secours dans le coffre. Révisez vos classiques avant de vous lancer !

 

Road trip dans l'Outback en Australie

Vous allez revenir au bon vieux principe de base : l’eau potable

Le type de question que l’on ne se pose jamais d’habitude. On achète des cubis d’eau. On les rempli de temps en temps au robinet d’eau des stations essence et voilà, on n’en parle plus… Même si l’Australie a tiré des robinets d’eau potable dans les endroits les plus reculés de l’Outback, on a parfois quelques doutes. Du coup, quand un cow-boy qui s’est arrêté aux années 60 vous dit que l’eau de son robinet n’est pas potable alors qu’elle devrait, vous ne jouez pas le jeu… Peut-être qu’il ment pour vendre ses bouteilles d’eau à 5 dollars le litre. Ou qu’il est de bonne foi. L’hôpital le plus proche est à 400 km. Vous savez quoi ? On va se rationner jusqu’à la prochaine station, hein ? Ah, c’est dans 6 h ? Quand même…

Vous savez tout sur les risques du métier à vous lancer dans un road trip dans l’Outback en Australie. Si cela ne vous effraie aucunement, vous êtes des warriors et vous avez bien raison, car c’est le voyage d’une vie ! Good Luck !

INSCRIS-TOI ET RÉALISE AUSSI TES RÊVES DE VOYAGE !


POUR VOYAGER PLUS

J'organise vos voyages pour vous !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

About Nastasya Kotnarovsky

Fondatrice du blog, Nastasya fait partie de ces personnes qui ont les pieds sur terre, mais surtout la tête dans les étoiles. Après un début de carrière en marketing, elle décide de tout plaquer pour commencer une vie trépidante, faite de voyages et de rêves qui deviennent réalité. Parce qu'on n'a qu'une vie !

You May Also Like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CommentLuv badge