J’ai quitté Londres dans la nuit de mercredi soir à jeudi. Je pars le cœur léger, car j’ai eu la chance de réaliser un nouveau rêve, vécu calmement et intensément à la fois. Et je pars le cœur lourd, car les départs laissent toujours place aux doutes et à la nostalgie de ce qu’on quitte…Continue reading